promo red
promo Box Red by SFRPlus que
go

Très Haut Débit : L'ARCEP met la pression à Orange

Par le | mis à jour le
» Suivez l'actu !
Recevoir les bons plans des partenaires d'Edcom

orange, arcep, Fibre

L’ARCEP a publié le 9 janvier dernier sa vision des marchés du Haut et Très Haut Débit en France et en profite également pour faire connaître ses orientations afin d’inciter tous les acteurs à investir dans la Fibre. Dans son communiqué de presse, l’ARCEP met aussi en avant l’effort d’investissement porté par l’opérateur Orange. Cependant l’Autorité indique rester attentif aux agissements de l’opérateur historique afin d’éviter toute obstruction par rapport aux autres opérateurs dans leurs investissements dans les réseaux Très Haut débit mais aussi dans la migration des réseaux Haut Débit vers les réseaux à très haut débit.

L'ARCEP veut dynamiser la concurrence

L'ARCEP a levé le voile le 9 janvier dernier sur ses orientions qui ont pour but d’éclairer les acteurs des marchés du Haut Débit et du Très Haut Débit. Avec cette démarche, l’Autorité de Régulation souhaite également accélérer l’investissement des territoires et avoir une action ciblée sur les marchés des entreprises.

L’Autorité de Régulation en profite également pour féliciter « l'effort d'investissement porté par Orange » mais ajoute que « L'autorité veillera, par son action, à prévenir tout comportement d'obstruction de la part d'Orange, soit vis-à-vis des autres opérateurs dans les investissements dans les réseaux FTTH, soit dans la migration des réseaux haut-débit vers les réseaux à très haut débit. ». Afin d’encourager la concurrence, l’ARCEP envisage donc de durcir sa position face la dominance d’Orange sur le marché du Très Haut Débit à savoir par la mise en place d’obligations d’accès aux infrastructures et de non-descrimination afin que les opérateurs alternatifs puissent animer le marché de détail.

ARCEP

Et pour les entreprises ?

Sur le marché 'entreprises', l’ARCEP proposera une série de mesures de régulation pour accroitre l'offre de services de 'qualité renforcée' à destination des entreprises sur les réseaux FttH, créer les conditions de l'émergence de nouveaux acteurs d'infrastructures dédiées aux entreprises, et prévenir de potentiels obstacles à la dynamique concurrentielle.

Autre info, l’Autorité de Régulation va publier d'ici la fin du mois de janvier des projets de décisions d'analyse des marchés fixes pour consultation publique. En savoir plus sur les orientations de l’ARCEP concernant les marchés Fixes.

Orange rejette l'analyse de l'ARCEP

Suite à cette publication, l'opérateur historique Orange a fait part de son mécontentement à l’encontre de l’ARCEP et de son souhait de le réguler dans le Très Haut Débit. Stéphane Richard, le CEO d’Orange a d’ailleurs sur son compte Twitter interpellé Sébastien Soriano, le président de l’ARCEP en indiquant « la France en retard sur le THD, il faut donc s'attaquer à Orange, seul opérateur qui investit massivement. Cherchez l'erreur »

Source : ARCEP

catégorie: Fibre optique
Ces conseils sont utiles ?
pensez à les partager !
partager sur Facebook partager sur Twitter partager sur Google+
Commentaires
Soyez le premier à commenter cette info !
Réagir à cette actualité
PUBLICITE Fermer 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plusok