Rapport de l’ARCEP : le marché des Télécommunications se porte bien

 Rapport de l’ARCEP : le marché des Télécommunications se porte bien
L’autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) vient de publier son bilan sur le marché des services Télécoms pour le premier trimestre 2008. Voici les points essentiels du marché et ses évolutions. Internet : Ce segment du marché des télécommunications est en perpétuel augmentation. - Le nombre d’abonnés Internet est de 17.6 millions d’abonnés à la fin du premier trimestre 2008 dont 92.4% d’accès haut débit. Le nombre d’accès haut débit augmente sur un an de 2,5 millions soit 18.8%. - Le revenu Internet s’élève à 1.2 milliard d’euros au premier trimestre 2008. La téléphonie mobile : Ce marché compte également de nombreuses évolutions. - Le nombre de client est de 55.7 millions pour le premier trimestre 2008, dont les deux tiers soit 66.1% d’abonnements. La croissance annuelle est de 7%. - Depuis la procédure simplifiée de portabilité du numéro d’un opérateur à un autre, le nombre de numéros portés à augmenté. 313000 numéros portés pour le premier trimestre 2008 soit 3 fois plus qu’au premier trimestre 2007. - Les services de type multimédia mobile ( MMS, Internet mobile…) représente 17.6 millions de client soit près de un client sur trois qui ont utilisé ces services. - Le nombre de minutes enregistre depuis début 2007 un ralentissement continu et régulier. En revanche, le nombre de messages augmente, en moyenne 40 sms par mois pour un client soit 12 de plus qu’il y a un an. - Et enfin, le revenu des services mobiles s’élève à 4.5 milliards, soit une croissance de 5 à 6%. La téléphonie fixe : La téléphonie fixe est un segment important sur le marché des télécommunications, mais depuis quelques années, il est touché par de nombreuses mutations. - Le nombre total d’abonnements à un service de téléphonie à augmenté alors que le nombre de ligne fixe classique (RTC) diminue, cela se justifie par le succès de la téléphonie VOIP, il atteint 40 millions à la fin du premier trimestre 2008. La part de la téléphonie en voix IP est de 19% contre 10% auparavant. - Le revenu de la téléphonie fixe (communications + abonnements) est de 2.6 milliard d’euros et diminue de 4.6% sur un an. La partie « abonnement » de ce revenu représente 58% du total, une évolution de +1.4% sur un an. Cette faible évolution se justifie par la hausse du tarif de l’abonnement téléphonique.

Vos derniers commentaires

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à réagir sur cette actualité !