Des mesures en faveur des personnes handicapées

 Des mesures en faveur des personnes handicapées
Patrick Gohet, Délégué Interministériel aux Personnes Handicapées, Paul Champsaur, Président de l’ARCEP (représenté par Edouard Bridoux, Membre du Collège de l’ARCEP), Jean-Marie Culpin, Président de l’AFOM (Association Française des Opérateurs Mobiles), Jean-Marie Danjou, Délégué Général de l’AFOM, ont présenté aujourd’hui les actions concrètes réalisées en 2008 et défini les axes de développement pour 2009, en présence des associations représentatives. Cette démarche s’intègre dans un dispositif d’accès pour tous et sur tout le territoire aux technologies de l’information et de la communication, une priorité du plan "France Numérique 2012". Eric Besson, Secrétaire d’Etat chargé de la Prospective, de l’Evaluation des politiques publiques et du Développement de l’économie numérique, a voulu marquer, par sa présence, l’enjeu que représente pour les personnes handicapées l’accès à l’économie numérique et à ses bénéfices. En France, le handicap concerne 5,5 millions de personnes, soit 1 famille sur 5. Le téléphone mobile étant devenu un des outils majeurs pour favoriser l’autonomie des personnes handicapées, les opérateurs ont pris des engagements afin de leur faciliter leur accès à travers une charte signée en 2005. Fin 2007, les principaux constructeurs de téléphones mobiles – Alcatel (TCT Mobile), Motorola, Nokia, Sagem,Samsung, Sony Ericsson - les ont rejoints dans cette démarche citoyenne. Engagement 1: proposer des téléphones mobiles adaptés aux personnes handicapées En 2008, des progrès significatifs ont été réalisés, notamment : L’organisation de nouveaux panels de tests afin de pouvoir mettre régulièrement à jour la liste des téléphones mobiles adaptés à chaque handicap. La mise à disposition de 15 à 25 mobiles par opérateur. Une amélioration de l’ergonomie des téléphones mobiles : nouveau logiciel " mobile magnifier" pour les personnes malvoyantes permettant de grossir des zones de l’écran, évolution du logiciel de vocalisation "assistant vocal" pour les personnes non et mal voyantes, nouvelles offres de téléphones tactiles et PDA avec écrans larges et la possibilité d’utiliser un stylet pour les personnes rencontrant des problèmes de préhension, ou encore offres de téléphones avec services de géolocalisation. Engagement 2: développer l’offre de services destinés à favoriser l’autonomie des personnes handicapées Après la mise en place en 2006 d’offres tarifaires spécifiques et de services gratuits, les opérateurs sont allés plus loin en 2008 avec de nouvelles offres de services dédiées, tels que : Des téléphones dotés de logiciels de vocalisation plus perfectionnés Des offres intégrées comprenant davantage de SMS et de MMS pour les personnes sourdes ou malentendantes Le lancement, à titre expérimental, d’un service de vente à distance accessible sur Internet en Langue des Signes Française et en texte. Les clients sont ainsi mis en relation avec un conseiller et dialoguent en direct, en visio et chat. La généralisation d’un accès direct aux offres dédiées aux personnes handicapées sur les sites Internet des opérateurs L’extension aux villes de Lille et de Grenoble du guide " Handi-Cité ", répertoriant plus de 4 700 lieux accessibles aux personnes à mobilité réduite L’édition et la diffusion de plus de 12 000 factures adaptées aux personnes handicapées. Engagement 3 : Informer le public des offres destinées aux personnes handicapées En 2008, la communication a été renforcée et se traduit concrètement par : La mise en place d’une hotline dédiée aux personnes handicapées afin d’analyser leurs réclamations (téléphoniques et mails) et d’améliorer ainsi la qualité des réponses apportées Une plus large diffusion des informations sur tous les canaux disponibles avec notamment la création d’un CD audio pour présenter les offres de mobiles destinées aux personnes déficientes visuelles ou encore une publication de la rubrique "la préparation au voyage avec le mobile" dans le guide Handitourisme du Petit Futé. Engagement 4: s’inscrire durablement dans une démarche de progrès Depuis 2005, les signataires de la Charte ont le souci de tirer le meilleur parti des évolutions technologiques pour en faire bénéficier les personnes handicapées avec : - La mise à disposition de clés d’accès à Internet par le réseau mobile depuis un PC, qui permet d’accompagner les personnes handicapées au quotidien (réservation d’un billet de train, consultation de la météo, recherche d’informations, gestion de son compte bancaire à distance…) - Le développement de la technologie «du sans contact» pour le paiement, d’applications "machine to machine", notamment pour le secteur de la santé, et d’un nouveau logiciel dédié aux personnes handicapées mentales leur permettant de bénéficier d’un agenda électronique muni d’alertes sonores. Par ailleurs, les opérateurs poursuivent leurs travaux d’amélioration de l’accueil des personnes handicapées dans les points de vente existants ou via la création de magasins dédiés (271 points de ventes nouveaux ou réaménagés en 2008).

Vos derniers commentaires

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à réagir sur cette actualité !