Le téléphone portable devrait être interdit aux enfants

 Le téléphone portable devrait être interdit aux enfants

La secrétaire d'état à l'Ecologie, Chantal Jouanno, s'est déclarée vendredi favorable à l'interdiction de l'utilisation du téléphone portable par les jeunes enfants et à l'utilisation d'une oreillette.

"Le problème ce n'est pas les antennes, mais je suis favorable à l'interdiction du mobile pour les petits parce qu'ils sont en phase de développement", a-t-elle dit dans une interview au Parisien. "Et il faudra aussi rendre obligatoire l'usage de l'oreillette pour les moins de 12 ans", a-t-elle ajouté.


"Sans être catastrophistes, peut-être devrons-nous un jour rendre l'oreillette obligatoire pour tout le monde", a-t-elle ajouté.

En ce qui concerne les ondes des téléphones portables, "il y aura toujours une zone d'incertitude et le risque zéro n'existe pas", a souligné la ministre.

Le projet de loi Grenelle 2 prévoit de rendre obligatoire la vente d'une oreillette en même temps qu'un téléphone portable ainsi que l'interdiction de la publicité mentionnant l'usage de téléphone mobile par des enfants de moins de 12 ans.

Le texte, qui doit formaliser les engagements du Grenelle de l'environnement après la loi d'orientation Grenelle 1, devrait être examiné par l'Assemblée nationale dans la deuxième quinzaine de mars.

Un "Grenelle des antennes" doit se tenir en mars à l'initiative de la secrétaire d'Etat au Développement de l'économie numérique Nathalie Kosciusko-Morizet. Il a pour objectif de répondre aux inquiétudes du public concernant les dangers éventuels de l'exposition aux ondes électro-magnétiques.


Vos derniers commentaires

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à réagir sur cette actualité !