T-Mobile UK et Orange UK, négociations en cours pour une éventuelle fusion

 Fusion T-Mobile UK et Orange UK

Le 8 septembre 2009 : Par le biais d'un communiqué de presse, France Télécom et Deutsche Telekom annoncent qu'ils ont engagé des négociations exclusives en vue de fusionner T-Mobile UK et Orange UK au Royaume-Uni dans le cadre d'une co-entreprise détenue à 50/50.

Cette co-entreprise sera leader sur le marché du mobile au Royaume-Uni. Sur la base des données à fin décembre 2008, elle dispose d'environ 28,4 millions de clients mobiles au Royaume-Uni, soit approximativement 37 % des abonnés mobiles du pays . L'addition des activités haut débit d'Orange au nouvel ensemble lui permettra également de faire bénéficier ses clients d'offres de convergence.

Cette fusion devrait être favorable pour les consommateurs britanniques. En effet, elle offrira une couverture du réseau plus étendue et fera bénéficier ses clients d'une meilleure qualité de services 2G et 3G, en intérieur comme en extérieur. Grâce à un plus grand réseau de boutiques, la proximité à l'égard du client et les services qui lui seront proposés seront améliorés. Avec ce rapprochement, la nouvelle entité sera mieux à même d'investir dans des services innovants et de développer de nouvelles technologies. Mais encore, bénéficiant de son effet de taille, cette co-entreprise pourra faire face plus efficacement aux deux autres grands opérateurs de téléphonie mobile sur le marché britannique.

Timotheus Höttges, directeur financier de Deutsche Telekom, a déclaré : « Nous allons devenir le leader du marché. Nos clients en bénéficieront de plusieurs façons, par exemple grâce à ce qui devrait être la meilleure offre en matière de haut débit mobile au Royaume-Uni. Dans le deuxième marché d'Europe par la taille, qui est sans nulle doute l'un des plus difficiles et des plus compétitifs, nous donnons à T-Mobile UK un avenir clair et solide. Avec ce partenariat, nous avons choisi la stratégie la plus créatrice de valeur pour Deutsche Telekom et ses actionnaires.»

Gervais Pellissier, directeur financier de France Télécom, a déclaré quant à lui : « En combinant nos activités au Royaume-Uni, nous anticipons la consolidation attendue depuis longtemps sur l'un des marchés européens les plus concurrentiels, pour créer ainsi un acteur bien positionné. Cette opération va contribuer à établir une concurrence plus équilibrée entre opérateurs et permettra à nos clients de bénéficier de nouveaux avantages, qu'il s'agisse de la couverture réseau, de la qualité du service ou de développement de nouveaux services et de nouvelles technologies..»

La valeur nette actualisée des synergies attendues de la fusion et de l'intégration de T-Mobile UK et d'Orange UK est estimée à environ 4,0 milliards d'euros.

Vos derniers commentaires

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à réagir sur cette actualité !