Free, sera t-il l'unique candidat à la 4ème licence 3G ?

 Free, sera t-il l'unique candidat à la 4ème licence 3G ?
Après plusieurs mois de doutes et de rebondissement sur la question du nouvel acquéreur de la quatrième licence 3G, l’appel à candidatures effectuée par l’ARCEP sera cloturée le 29 octobre prochain. Aujourd'hui reste en liste uniquement le fournisseur Internet Free. En effet, il est à ce jour l'unique candidat à avoir fait part officiellement de sa candidature. Le groupe Bolloré, l’Egyptien Orascom et l'opérateur virtuel Kertel qui parrassient intéressés par ce projet ont quant à eux indiqué ne pas vouloir donner suite. Seulement , ils restents quelques interrogations sur des eventuelles candidatures de Numéricable ou même de Virgin Mobile.

L'opérateur Bouygues Télécom, troisième opérateur à posséder aujourd'hui une licence en téléphonie mobile confirme à l’AFP avoir déposé deux recours auprès du Conseil d'Etat contestant la procédure d'attribution qu'il juge anticoncurrentielle.Pour résumé donc, même si le gouvernement a pris soin de découper l’ultime licence en un trois lots, Bouygues juge que le prix de 240 millions d’euros est sous-évalué par rapport à ce que lui même a eu à payer en son temps (619 millions d’euros). Autre point de désaccord : l’opérateur refuse l’idée d’avoir à louer une partie de son réseau au nouvel entrant.

Cependant, l'Arcep n'en démord pas, car selon cette Autorité, les modalités de l’appel à candidatures publiées en août sont identiques aux trois précédents appels à candidatures effectuées en 2000, 2001 et 2007 au prorata du partage de la fréquence.

Vos derniers commentaires

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à réagir sur cette actualité !