Les Chiffres du Groupe France Telecom au T3 2009

 Les chiffres de France Telecom au T3 2009

Le Conseil d’administration de France Télécom SA s’est réuni le 28 octobre 2009 et a examiné les comptes du Groupe au 30 septembre 2009. Par voie d'un communiqué de presse, il publie ses chiffres du troisième trimestre de cette année et annonce une poursuite de la croissance de sa base de clients, en hausse de +6,6% sur un an . Sont recensés au 30 septembre 2009, 189,1 millions de clients , avec une progression de 9,5% des clients des services mobiles soit 128,8 millions de clients au 30 septembre 2009. Le Chiffre d’affaires s'élèverait à 38,1 milliards d’euros sur les neuf premiers mois de 2009, en progression de 0,4% hors l’impact des mesures de régulation ; diminution de 1,6% en données à base comparable progression de 1,9% hors mesures de régulation des opérations en France, dont +5,8% pour les services mobiles.
Commentant les résultats des neuf premiers mois de 2009, Didier Lombard, Président-Directeur Général de France Télécom a déclaré : « Dans un contexte économique, social et réglementaire difficile, le Groupe fait preuve de sa capacité à maintenir sa performance. Nous le devons à l’ensemble des salariés qui témoignent au quotidien de leur engagement pour la réussite du Groupe; je tiens à les en remercier personnellement. Aujourd’hui, le groupe France Télécom rassemble près de 190 millions de clients dans le monde, avec une progression sur un an de presque 10% de ceux utilisant nos services mobiles. Sur les neuf premiers mois de l’année, et alors même que nous affrontions une situation contrastée selon les pays, nous avons réalisé en France une performance remarquable. Le chiffre d’affaires sur ce marché progresse de 0,6% et l’usage de nouveaux services continue à se généraliser, notamment ceux liés à la 3G et au développement de nos offres de TV numérique. Notre capacité de résistance s’appuie sur la solidité financière du Groupe, sur notre capacité d’innovation et sur la mobilisation des équipes à travers le monde. En France, nous négocions actuellement avec les organisations syndicales le nouveau contrat social qui sera proposé aux salariés et deviendra une partie intégrante du développement du Groupe dans ce pays. Tous ces éléments devraient nous permettre de tirer rapidement parti d’une amélioration de l’environnement économique lorsqu’elle interviendra.»

Vos derniers commentaires

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à réagir sur cette actualité !