Free se fait taper sur les doigts

 fournisseur internet free justice UFC que Choisir
L'association de consommateurs UFC-Que Choisir s'attaque à Free. En effet, cette association de consommateurs avait déjà assigné ce fournisseur Internet en ce qui concerne la loi interdisant aux opérateurs de surtaxer les appels vers leurs services d'assistance téléphonique. Free contourne cette loi et facture après coup ce service. Aujourd'hui, UFC-Que Choisir saisit le tribunal de grande instance de Paris et demande réparation du préjudice causé à l'intérêt collectif des consommateurs.
Les pratiques illicites de Free reprochées par l'UFC-Que Choisir :
Lorsqu'un client s'abonne sur Internet, des cases sont précochées alors que le coût de l'abonnement reste affiché à 29.99€ par mois. La facturation est floue, il n'y a aucune facture papier et les abonnés ne sont pas prévenus de l'édition de leur facture en ligne, ils ne savent donc pas ce qu'ils payent réellement. Le prélèvement automatique est imposé aux clients (Si vous souhaitez payer par chèque, vous devrez verser un dépôt de garantie de 400 euros et cela coûte 4€ de plus par mois.) Le préavis de résiliation qui est obligatoirement de 10 jours est resté chez Free à 1 mois. Les Frais de résiliation sont très élevés 96€ dégressifs de 3€ par mois d'ancienneté, cette pratique permet à Free de mettre un frein aux abonnés si ils souhaitent changer d'opérateurs Internet.
UFC-Que Choisir dénonce également les publicités de Free qui laissent penser aux clients que "tout est compris" alors que les appels vers les mobiles ou les numéros surtaxés sont facturés en plus. Cette association de consommateurs souhaitent donc l'arrêt de ces pratiques illicites et également la suspension de leur campagne publicitaire "Il a Free, il a tout compris". L'audience sera le 9 mars prochain, affaire à suivre ......
Voir les offres Free
Source : Interview de Catalina Chatellier, juriste high-tech à UFC-Que Choisir pour le site TF1 News.

Vos derniers commentaires

bde1935 le 21-12-2009
Bonjour J'ai vécu la même situation que Francis. Panne de freebox. Appel service client, attente, explication de ma situation. Réponse du service client : nous ne pouvons rien faire, appelez le' service technique. Appel du service technique, attente, explication de ma situation, mon interlocuteur me dit : ce n'est pas le modem, c'est le bloc d'alimentation qui est en panne, je vous en expédie un. Je lui dis que le bloc d'alimentation est bon et que c'est la freebox qui est défectueuse. Comme il ne voulait pas changer d'avis, j'ai raccroché. J'ai attendu une heure puis appelé de nouveau le service technique. Nouvelle attente, ré-explication, Même réaction que son collègue. .Je lui ai dit que j'avais 73 ans, que j'avais été electricien de métier etc...et que la première chose que j'avais faite était de vérifier le bloc d'alimientation avec un appareil de mesure et que j'avais aussi effectué tous les tests prévus pour vérifier la Freebox (reset, etc...= N'ayant plus d'arguments il m'a dit qu'il ne pouvait pas me changer la Freebox et que je devais recontacter le Serviice client.Ce que j'ai fait. Et là, attente, explications, etc... et la personne en ligne m'a répondu qu'elle ne pouvait pas me changer la freebox, que c'était au Service Technique à le faire et non le service clients. J'ai décidé de résilier.J'ai consulté la notice FREE et là, le comble. POUR RESILIER, il faut se connecter sur le site FREE et télécharger un document numéroté, remplir ce document et l'envoyer en recommandé avec le matériel à une adresse donnée. Comment faire quand votre Freebox est en panne? De nouveau appel au Service client et réponse : cherchez quelqu'un dans votre ville qui a l'internet, ou un cyber café pour pouvoir télécharger le fameux document. Ce qui signifie : débrouillez-vous, ce n'est pas notre problème. Et en plus je suis handicapé.. Mon fils étant venu en fin de semaine, m'a téléchargé le fameux document et j'ai envoyé la demande de résiliation Pour résumer, pendant plus de 2 mois, j'ai eu des problèmes de téléphonie, des problèmes d'accès à internet,et des désagréments. J'ai prévenu ma banque de ne plus régler aucun prélèvement ei j'ai bien fait. D'abord j'ai reçu l'accusé de réception 3 semaines après la date de dépôt à la poste. Un mois s'est passé ensuite sans nouvelle, puis une lettre est venue me réclamant la mensualité venant après la résiliation, puis le mois suivant une autre lettre me réclamant encore cette mensualité, plus une autre somme plus importante (sans la justifier) avec menace d'huissier, plus autres lettres pour recouvrement. Je n'ai rien réglé , et je les attendais de pied ferme pour aller en justice s-il le fallait car j'avais toutes les preuves nécessaires que Free me réclamait des sommes indues pour des services non rendus. Depuis je n'ai plus de nouvelles de ce FAI. Et, en conclusion, je peux affirmer que Free n'est pas le seul à utiliser de telles pratiques. Salutations
Francis le 08-12-2009
Ravi de savoir que l'on s'occupe enfin des pratiques plus que douteuses de Free, et il y en a encore beaucoup !!! notamment lorsque la freebox ne fonctionne plus on nous conseille un test croisé avec un voisin et STUPEUR on nous fournit même une liste des voisins abonnés chez Free ! donc sans aucune autorisation Free s'autorise à inviter des voisins chez nous en cas de panne ... lamentable.