L'ARCEP apporte plusieurs précisions sur le réseau de Free Mobile

 forfait free mobile opérateur mobile

Suite aux accusations portées sur la couverture du nouvel opérateur Free Mobile, l'ARCEP a apporté hier plusieurs précisions sur le réseau de cet opérateur mobile. En effet, l’autorité de régulation rappelle que le lancement d'un nouveau réseau de téléphonie mobile représente une opération complexe qui peut nécessiter des réglages ! Ceux-ci sont légitimes dès lors que les engagements de couverture de l'opérateur sont respectés et dans la mesure où le service aux consommateurs n'est pas altéré.

L'ARCEP souligne que l'obligation de couverture, dans les deux ans suivant la délivrance des autorisations, qui était prévue par les licences 3G attribuées en 2001 et 2002 respectivement à Orange, SFR et Bouygues Telecom, n'a pas été respectée et que, si l'ARCEP a alors toléré cet état de fait, c'était en raison des difficultés techniques et économiques invoquées par les opérateurs. Aux termes de la licence qui lui a été attribuée, Free Mobile doit atteindre avec son réseau propre une couverture nationale d'au minimum 27 % de la population à partir du 12 janvier 2012.

Pour rappel, dès le 10 novembre 2011, Free a informé l'ARCEP avoir atteint, par son réseau 3G, ses engagements de couverture. L'Autorité a alors effectué une vérification des informations transmises par Free Mobile par le biais de plusieurs contrôles (fiabilité de la couverture et vérification de taux de couverture). Après la vérification faite par l’ARCEP et la validation de son niveau de couverture Free Mobile a procédé le 10 janvier 2012 au lancement commercial de ses forfaits mobiles. Les services de Free Mobile sont disponibles sur le territoire métropolitain au travers, du réseau 3G déployé en propre par Free Mobile et par le biais du réseau Orange.

A la suite de ce lancement, plusieurs articles de presse ont fait état de la possible désactivation par l'opérateur de certaines de ses antennes. Les syndicats CFE-CGC et UNSA des opérateurs télécoms mobiles ont saisi l'ARCEP d'une demande d'enquête concernant le respect par Free Mobile de l'obligation de déploiement d'un réseau 3G dans des conditions conformes à son autorisation.

Afin d’éclaircir toutes ces interrogations sur le réseau de Free, l'ARCEP a estimé utile de demander à la société Free d'actualiser les informations relatives à l'état de son réseau. L'ARCEP examinera ces éléments avec la plus grande attention. En tenant compte des éléments fournis, l'ARCEP engagera une vérification sur le terrain, selon la même méthode que celle utilisée pour les précédents contrôles. Les résultats seront rendus publics. Affaire à suivre ...

Source : communiqué de presse ARCEP

Vos derniers commentaires

edravaled le 28-01-2012
Y'a bon faire s'exciter tout ce petit monde de truands s'étant engraissé sans coup férir,du fait que notre nationalnain engrangeait de la TVA!.Les temps vont devenir de plus en plus durs,il est temps pour lui de disparaitre,fortune faite..!