Free Mobile : Les inquiétudes des opérateurs historiques

 Free Mobile : Des pertes inquiétantes pour les opérateurs

Cela fait 2 mois que Free Mobile a fait son apparition sous la forme d'une révolution du marché de la téléphonie mobile avec la sortie de son forfait à 0€ comprenant 1H et 60 sms pour les abonnés Free ADSL (offre à 2€ par mois pour les autres), ainsi que son offre tout illimitée à seulement 15.99€ / mois pour les abonnés FreeBox (offre à 19.99€ pour les autres). Cette révolution n'a épargné aucun opérateur et ceux-ci commencent à faire apparaître certaines inquiétudes. Ces derniers jours, chacun des 3 opérateurs historiques ont souhaité communiquer publiquement leurs pertes sèches en terme d'abonnés, pertes que voici :

-201 000 abonnés ont résilié chez l'opérateur Orange
-200 000 abonnés ont quitté SFR
-159 000 abonnés ont abandonné l'opérateur Bouygues Télécom

Ces données ne mettent en avant uniquement que la perte de clients mais ne parlent en aucun cas de la perte de revenus par client, or, l'entrée de ce nouvel acteur a poussé Orange, Bouygues Telecom et SFR à revoir leurs stratégies de fidélisation clients afin de rester compétitifs, avec l'effet controversé de perdre en chiffre d'affaires. Les conséquences sont donc aujourd’hui à deux niveaux:

- Une migration de l'abonné vers les « marques low-cost» B&You pour Bouygues Télécom, Série Red de SFR ou encore Sosh de Orange. Par exemple, un abonné avec un forfait tout illimité chez Orange a très bien pu rester abonné chez ce même opérateur mais sur sa marque low-cost Sosh. Ceci entraînant une perte de valeur d'une cinquantaine d'euros en moyenne par mois pour l’opérateur.

- Mise en place de nouvelles stratégies avec des propositions d’offres de rétention afin de conserver leur parc d'abonnés et ainsi de fidéliser sur leur marque classique. Par exemple, certains clients affirment avoir bénéficier de réduction de plus de 50% en conservant le même forfait que celui qu’ils payaient jusqu’alors.

Les conséquences pour les opérateurs historiques seraient donc bien plus importantes qu'il n'y paraît !

Vos derniers commentaires

pioupiou le 01-04-2012
Et bien bravo à free et tant pis pour les 3 autres, ils sont loin de racler les tiroirs et je ne leur souhaite pas bonne chance... maigre consolation pour nous consommateurs
edravaled le 09-03-2012
Les trois arnaqueurs vont etre contraint d'apprendre a nager dans le beurre,et je ne parle pas de leurs actionnaires.Une fois le rodage, fait les actionnaires auront droit a un rechemisage a l'oeil!!!!!