Des avancement positifs à venir en matière de roaming

 Des avancement positifs à venir en matière de roaming

La Commission Européenne avait officiellement annoncé plusieurs propositions en matière de lutte contre les frais d’itinérance (appelés aussi « frais de roaming ») au sein de l’Union Européenne au mois de juillet 2011. L’une des propositions effectuées à ce moment là  consistait à imposer aux opérateurs des autres Etats membres d’ouvrir leur réseau aux opérateurs mobiles virtuels (MVNO) à des tarifs de gros réglementés. La lutte contre les prix de roaming beaucoup trop élevés continue et de nouvelles déclarations sont apparues tout récemment pour vous le prouver.


Voici ce qu'indique Françoise Castex, députée au parlement Européen, dans son communiqué de presse du 28 mars 2012 :


'Dès le 1er juillet 2012, les plafonds des tarifs appliqués par les opérateurs aux Européens utilisant leurs téléphones mobiles partout dans le monde vont diminuer. Cette diminution sera progressive et se poursuivra en 2013, puis en 2014.


Ainsi, pour un appel passé depuis son téléphone portable lorsqu'on se trouve à l'étranger, le prix maximum sera de 29 centimes (d'euro) par minute (hors taxes) à partir du 1er juillet, contre 35 centimes aujourd'hui. Il passera à 24 centimes le 1er juillet 2013 puis à 19 centimes le 1er juillet 2014.


Pour un appel reçu, le prix maximum passera de 11 centimes par minute aujourd'hui à 9 centimes au 1er juillet, puis 8 centimes en 2013 et 6 centimes en 2014. Les SMS passeront de 11 centimes maximum actuellement à 9 centimes, puis 8 centimes et 6 centimes.


Enfin, pour le transfert de données, le tarif, actuellement non plafonné, sera limité à 70 centimes par mégaoctet le 1er juillet, puis 45 centimes en 2013 et 20 centimes en 2014.


Par ailleurs, à partir du 1er juillet également, les consommateurs pourront acheter séparément des forfaits mobiles spécifiques pour leurs communications en roaming, éventuellement auprès d'un autre opérateur que le leur, mais tout en conservant leur numéro de téléphone. Ils auront également la possibilité d'acheter temporairement des forfaits locaux à l'étranger pour l'internet mobile, par exemple pendant leurs vacances hors de leurs frontières.'

Voyager avec son mobile en 2014 ne sera ainsi plus un luxe !

Vos derniers commentaires

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à réagir sur cette actualité !