Forfaits mobiles low-costs : Une aubaine pour le marché des mobiles d'occasion

 Forfaits mobiles low-costs : Une aubaine pour le marché des mobiles d'occasion

L’arrivée du nouvel opérateur Free Mobile le 10 janvier 2012 booste le marché des téléphones portables d'occasion, car force est de constater l'ampleur du phénomène 'Offres low-costs et sans engagement' depuis quelques mois (Sosh chez Orange, B&You pour Bouygues Telecom, Red du côté de SFR). En effet, les forfaits proposés à prix très agressifs sont sans engagement, et de ce fait, ils ne bénéficient pas de subvention du terminal. Or, s’offrir un smartphone neuf n’est pas à la portée de toutes les bourses (ex: iPhone 4S 16 Go vendu à un prix avoisinant les 600€ neuf)

Orange qui s’est lancé sur le portable d’occasion, avec engagement, en juin 2009 dans ses boutiques l’a étendu sur le Web l’année suivante. Et depuis trois semaines, le service est disponible pour sa marque Sosh. Du coup, chez Sosh, le smartphone revient de 30 à 50% moins cher qu’un mobile neuf et jusqu'à -70% pour un mobile plus axé entrée de gamme.

Bouygues Telecom en décembre dernier proposant des mobiles d'occasion sans engagement via le Web pour ensuite étendre la commercialisation de ceux ci sur B&You. Vendus jusqu’à –50% par rapport à leur prix de vente neufs, et livrés avec tous leurs accessoires d’origine (kit piéton, chargeur, câble USB), ces téléphones sont desimlockés, vidés des données personnelles des précédents propriétaires, contrôlés et testés». Tous les téléphones sont garantis trois mois.

Victimes de leurs succès, les opérateurs ont parfois du mal à répondre à la demande de plus en plus croissante. En effet, ils sont tributaires des clients qui ramènent leur portable moyennant un bon d’achat. «Les demandes sont très fortes pour les produits phares comme les iPhone ou les Samsung Galaxy S», note Florin Brancovici, responsable SAV terminaux et terminaux d'occasion chez Orange. Ces produits ne sont donc pas toujours disponibles sur le site. De son côté, B&You est à la recherche d’autres sources d’approvisionnement comme par exemple, reprendre des téléphones aux utilisateurs qui ne sont pas ses clients.

Et vous, vous êtes plutôt mobile neuf ou mobile d'occasion ?

Source : 20minutes.fr

Vos derniers commentaires

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à réagir sur cette actualité !