La consommation mobile des Français à la loupe

 La consommation mobile des Français à la loupe

Une étude a été réalisée par IPSOS pour Prixtel du 06 au 10 avril 2012, auprès d'un panel de 1 006 fançais constituant un échantillon national représentatif de la population âgés de 16 à 64 ans interrogées selon la méthode des quotas portant sur le sexe, l’âge et la région. Voici les 3 points qui ressortent particulièrement dans l'analyse qui en découle :

La majorité des français sont des consommateurs occasionnels

Prixtel, l’opérateur global low cost sur le réseau SFR s’est  intéressé avec IPSOS au volume de consommation téléphonique des français en les questionnant sur la moyenne du temps passé à échanger chaque mois depuis leur téléphone portable. L'enquête révèle que 77% des français sont des consommateurs occasionnels et utilisent entre 0 et 3 heures d'appels chaque mois. Parmi eux , 50 % des français qui passent moins d’1 heure par mois sont âgés entre 45 et 64 ans. Dans les consommateurs réguliers, 62 % des français qui passent plus de 5 heures par mois au téléphone sont âgés entre 16 et 34 ans et sont à 94 % des personnes actives.

Les hommes aussi bavards que les femmes

Il ressort également de cette étude que les hommes passent autant de temps au téléphone chaque mois que les femmes. En revanche, ces dernières sont 38% à avouer appeler le plus souvent leurs enfants contre seulement 21% pour les hommes. Par ailleurs, 30% des hommes interrogés déclarent appeler le plus souvent leurs collègues ou autres relations professionnelles et 25% leur mère. Quant aux femmes, elles déclarent pour 32% appeler le plus souvent leur mère et 15% leurs relations professionnelles.
Assez drôle non ???

Les français et leur forfait

L'opérateur Prixtel a aussi voulu en savoir plus sur la consommation du forfait mobile des français, pour comprendre le comportement et les besoins des consommateurs. Ainsi, l’étude révèle que 84% des personnes interrogées sont abonnées avec un forfait, parmi lesquelles, 64 % ne dépassent jamais leur forfait et 12 % possèdent un forfait bloqué. Parmi les détenteurs de forfait bloqué, la majorité se situe dans ces deux tranches d’âges : 16-24 ans et 45-64 ans à 35 % pour chacune.

L’intégralité des résultats de l’étude est disponible sur demande auprès de Karine Monsallier (LEWIS PR). A découvrir également la deuxième partie des résultats sur la consommation des SMS et la troisième sur la consommation de data.

Source : Blog Prixtel

Vos derniers commentaires

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à réagir sur cette actualité !