Free Mobile, cause d'une spirale auto-destructrice selon Martin Bouygues

 Free Mobile, source d'une spirale auto-destructrice selon Martin Bouygues

Dans un courrier adressé aux parlementaires le mardi 10 juillet 2012 , Martin Bouygues a souhaité mettre en garde sur les dangers d’un renouvellement en 2018 du contrat d’itinérance 2G/3G de Free Mobile avec Orange et la possibilité de voir ainsi fleurir un nouveau contrat 4G.

« Six mois après le lancement commercial du quatrième opérateur mobile, le bilan est sans appel » annonce-t-il. Selon lui le secteur des télécoms est désormais pris « dans une spirale autodestructrice »

L’origine du mal se trouve dans le contrat d’itinérance avec Orange.

Il explique que cette situation s’explique dans le fait que « le quatrième entrant est le premier et le seul opérateur en France à bénéficier, grâce au contrat d’itinérance 3G qui le lie à Orange, de la possibilité de n’investir dans son réseau mobile que là où il est sûr que c’est rentable » .

Free Mobile « n’a donc pas les mêmes contraintes d’investissement que ses trois concurrents » déplore-t-il en argumentant que « Il a pu n’investir dans son réseau mobile que 142 millions d’euros en 2011 alors qu’il aurait dû être en phase d’investissement intense. Pendant cette même période un opérateur comme Bouygues Telecom a consacré près de 600 millions à son propre réseau pour simplement le compléter et le moderniser ».

La solution : Pas de renouvellement et surtout pas de nouveau contrat d’itinérance 4G.

Martin Bouygues souligne dès lors, que la seule solution pour un retour à un équilibre sera que « le régulateur comme l’Etat actionnaire- expriment sans tarder, de la façon la plus claire et ferme, que cet accord d’itinérance 3G n’a pas vocation à être renouvelé ».

De cette manière, il promet un retour en l’emploi « c’est la seule façon d’inciter le quatrième opérateur à lancer réellement ses investissements dans son réseau mobile, investissements qui engendreront de l’emploi et qui rétabliront l’égalité concurrentielle ». De plus, selon lui il est « absolument essentiel » que Free Mobile ne puisse accéder à un nouveau contrat d’itinérance concernant la 4G car cela aura comme « conséquence de distordre encore plus la concurrence et d’aggraver très fortement le déséquilibre actuel …»

Rappelons que Bouygues Telecom a annoncé début Juillet un plan de départs volontaires portant sur 556 postes afin de sauvegarder sa compétitivité dans un marché en pleine mutation

Une guerre à présent ouvertement déclarée  !

Source : Ginjfo

Vos derniers commentaires

mrtechno01 le 02-08-2012
Encore une fois de plus calimero se plein pour pas changer mdrrrrrr Free a tous compris avec le mobile comme il l'a déjà fait avec le net en standardisant les prix qui ont été suivie par les autres plus tard donc bien fait pour vous bande de voleurs et arrêtez d'être cons ca serai déjà plus intelligent ;)
Stéf16 le 19-07-2012
Pourquoi tout ce tapage contre free ?: ils sont tous des voleurs sans exception y compris les petits comme nrjmobile, . Free , c'est du sérieux , je suis client depuis 2001 à ce jour , j'en ai envoyé plusieurs de clients chez free, ils sont tous satisfaits. Ce n'est pas demain que je me plaindrai de free. Soyez moins voleurs et arnaqueurs et les choses iront mieux pour tout le monde ?.
jo le 17-07-2012
?? rien compris parle mieux stp
rosab2 le 16-07-2012
encore Bouygues Telecom regarde bien le réseaux de Bouygues depuis 1999 et les prix de forfait de Bouygues depuis 1999 et de free DEPUIS 2012 les opérateur les plus touche se Bouygues et sfr je teste le réseaux la 3g PLUS avec les forfait de Bouygues Telecom au delà de "3GO plus de internet sfr avec les forfait bloque pes de internet ou outre se la mémé se grave comme pour le 2gros opérateur de mobile voir la suite