Free condamné à verser 25 million d’euros pour dénigrement face à Bouygues Télécom

 Free condamné à verser 25 million d’euros pour dénigrement face à Bouygues Télécom

L’affaire entre Bouygues Télécom et Free Mobile avait beaucoup fait parler en 2012 suite à la conférence faite par Free Mobile lors de son lancement avec un film parodique accusant les dirigeants des opérateurs concurrents de traiter leurs clients comme des « vaches à lait » ou des « pigeons ». Bouygues Télécom avait alors porté plainte contre Free pour « dénigrement et concurrence déloyale »

Plus d’un an après la sortie des forfaits Free Mobile, l’opérateur fait une nouvelle fois parler de lui. Aujourd’hui, le tribunal de commerce de Paris a rendu sa décision concernant la plainte de Bouygues Télécom et a condamné Free Mobile à verser 25 millions d’euros à l’opérateur pour « dénigrement ».  Le tribunal a également interdit Free « d’utiliser des termes dénigrants à l’encontre de Bouygues Telecom, sous astreinte de 100 000 euros ».

Cependant, Free n’en est pas resté là et avait fait de même en portant plainte contre Bouygues Télécom pour le même motif et a obtenu gain de cause. Bouygues Télécom est ainsi condamné à verser 5 millions d’euros à Free. « Bouygues Telecom a été condamné, pour quelques propos isolés tenus en réponse à la communication agressive et massive de Free, à 5 millions d’euros de dommages et intérêts », selon Free.

Reste à savoir si les 2 opérateurs seront satisfaits de ces décisions, ce qui risque de ne pas être le cas.

Vos derniers commentaires

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à réagir sur cette actualité !