Lyca Mobile

Quel candidat sera retenu pour le rachat de SFR : Bouygues Telecom ou Numericable ?

Depuis plus d’un an, Numericable met tout en œuvre pour racheter SFR, malheureusement il n’est pas le seul intéressé. En effet, Bouygues Telecom doit également proposer une offre de rachat dans la journée et il semblerait qu’un troisième candidat fasse également une proposition d’ici ce soir. Le groupe Vivendi envisage de céder SFR depuis déjà plusieurs mois mais pas à n’importe quel prix, SFR sera vendu au plus offrant. Les offres de rachat devront être déposées dans la journée du 5 mars 2014, Vivendi souhaite vendre SFR, mais quelle offre de rachat sera retenue par le groupe ?

Quel candidat sera retenu pour le rachat de SFR : Bouygues Telecom ou Numericable ?
Par Karima - publié le 05/03/2014 à 00h00

SFR sera cédé à Numéricable ou Bouygues Telecom ?

Pour son offre de rachat, Altice la maison mère de Numericable a fait une proposition à 14 milliards d’euros dont 11 milliards d'euros en numéraire financés par un emprunt bancaire et 3 milliards d’euros apportés par l’opérateur sous forme de fonds propres.
Bouygues Telecom quant à lui devra au moins proposer une offre similaire ou plus importante pour tenter de remporter la bataille.  Martin Bouygues a d’ailleurs rencontré le président François Hollande à ce sujet et a essayé de le convaincre de racheter SFR et revenir ainsi à trois opérateurs mobiles dans le marché de la téléphonie en France.
Rappelons que Numericable travaille déjà depuis plus de 18 mois, des négociations entre les deux opérateurs ont déjà eu lieu contrairement à Bouygues Telecom qui est pris de court pour effectuer son offre de rachat avant ce soir 20h00.

Quelles seront les conséquences du rachat par Bouygues ou Numericable ?

Les deux opérateurs Numéricable et Bouygues Telecom promettent de créer des emplois et s’engagement à ne pas licencier  et conserver les emplois actuels.
Si Numericable est le candidat élu par Vivendi, l’opérateur conservera sa place de leader sur le marché du très haut débit en France et augmentera sa base de clientèles ADSL et mobiles. Ainsi, la part du mobile serait beaucoup plus faible que celle de l’internet là où les marges sont beaucoup plus importantes.
Bouygues Telecom a beaucoup à perdre, dans le cas ou il n’est pas choisi, il serait loin derrière ses concurrents et risquerait de disparaitre. A l’inverse, si offre est retenue par Vivendi, l’opérateur obtiendrait une couverture plus étendue  et pourrait ainsi proposer sa nouvelle offre Adsl à 19.99€ à 85% des foyers contre 40% actuellement et gagner ainsi des nouveaux abonnés dans le fixe.

D’autres candidatures face à Numericable et Bouygues Telecom sont prévues pour le rachat de SFR, nous en saurons davantage d’ici ce soir 20h sur la décision du groupe Vivendi.

Suivez toute l’actualité d’Edcom sur Google Actualités

Edcom rédige ses contenus en toute indépendance. Certains produits et services peuvent être référencés avec des liens d’affiliation qui contribuent à notre modèle économique.

Dans la même rubrique

Inscrivez-vous à nos actus et bons plans

Email collecté par Edcom, marque de Bemove, pour vous renseigner sur des offres. Consultez notre politique de confidentialité des données.