pixel
bon plan Red by SFRPlus que
go

Numericable intéressé par le rachat de Bouygues Telecom : Un retour à trois opérateurs mobiles ?

Par le
rachat de bouygues Telecom par Numericable

Altice, la maison mère de Numericable qui vient tout juste de concrétiser le rachat de SFR s’intéresse à Bouygues Telecom. Lors d’une conférence organisée par Morgan Stanley, le directeur général du groupe Altice Dexter Goei a indiqué  son souhait de réaliser d’autres acquisitions dans le secteur des Télécoms, notamment Bouygues Telecom. Patrick Drahi principal actionnaire tente déjà d’entrer en négociation avec le PDG de Bouygues Telecom,  et des offres de rachat pourraient se faire d’ici quelque mois. Un éventuel projet entre Numericable et Bouygues Telecom sera accordé par les autorités de régulation uniquement si le réseau de l’un des deux opérateurs est vendu à Free.

Numericable intéressé par le rachat de Bouygues Telecom !

Lors de la conférence sur les télécoms à Barcelone le 20 novembre 2014, Dexter Goei, le directeur général du groupe, maison mère de Numéricable a indiqué : 'nous nous considérons comme les acheteurs naturels (de Bouygues Telecom). Nous avons une importante base de revenus donc il y aurait un important potentiel de synergies'. Ce dernier est prêt à entamer des discussions avec le directeur du groupe Bouygues pour  entrer en négociation sur un éventuel rachat. Il semblerait que Patrick Drahi principal actionnaire de Numericable aurait déjà tenté d'approcher Martin Bouygues à ce sujet. Le directeur général d’Altice a précisé « Je serais surpris s'il n'y avait pas d'effort en 2015 pour que la consolidation en France se fasse'.

Un retour à trois opérateurs est-ce possible ?

Alors que le rachat de SFR vient tout juste d’être validé par l'Autorité de la concurrence, le projet de Numericable pour un éventuel mariage avec Bouygues Telecom sera accordé que sous conditions. Dans le cas où le projet aboutit, pour ne pas défavoriser le quatrième opérateur, le groupe Altice devra lui vendre soit le réseau de Bouygues Telecom ou celui de SFR.  
Après un refus par Bouygues Telecom pour l’offre de Free en juin dernier, le quatrième opérateur a décidé de poursuivre la construction de son propre réseau mobile et ne semble pas prêt à effectuer une proposition pour le rachat d’un réseau.
De plus, Martin Bouygues a indiqué récemment que Bouygues Telecom n’était plus à vendre, le groupe espère pouvoir continuer seul grâce à sa nouvelle stratégie et estime que sa réorganisation lui permettrait de redevenir compétitif en 2016.

Un retour à trois opérateurs mobiles n’est pour le moment pas envisageable, cependant des offres de rachat pourraient se faire d’ici quelque mois et Bouygues pourrait changer d’avis au vu des difficultés financières qu’il rencontre actuellement.

catégorie: 5G
Ces conseils sont utiles ?
pensez à les partager !

partager sur Facebook partager sur Twitter partager sur Linkedin

D'autres pages qui peuvent vous intéresser

Commentaires
Soyez le premier à commenter cette info !
Réagir à cette actualité
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plusok