Fibre : L’obligation des opérateurs à couvrir les zones moins denses !

Après la publication de son observatoire sur le très haut débit en France, l'ARCEP vient d’adopter une recommandation sur la mise en œuvre de l'obligation de complétude des déploiements de fibre optique en dehors des zones très denses.  Rappelons que la croissance du très haut débit sur le territoire se poursuit avec un déploiement qui s’accélère pour les opérateurs.

Fibre : L’obligation des opérateurs à couvrir les zones moins denses !
Par Justine - publié le 08/12/2015 à 11h30

Fibre optique : La question des zones les moins denses !

Dans un communiqué de presse publié hier, l’ARCEP annonce l’adoption d’une recommandation sur la mise en œuvre de l'obligation de complétude des déploiements de fibre optique en dehors des zones très denses.

Les zones dans lesquelles des déploiements en fibre optique sont et seront réalisés présentent de grandes disparités locales. En particulier, les déploiements opérés dans des zones rurales sont sujets à des contraintes techniques et opérationnelles spécifiques. La règlementation comprend une obligation dite de ' complétude ' des déploiements qui vise à garantir la couverture complète des zones desservies en fibre optique.

Dans ce cadre, il est nécessaire de préciser ce qui s'entend comme la couverture complète d'une zone en fibre optique, en particulier quand celle-ci comprend des logements isolés. En effet, une mise en œuvre trop contraignante de la règle de complétude serait susceptible de freiner les ambitions des acteurs du déploiement dans les zones comportant quelques logements isolés.

L'Autorité estime qu'un équilibre doit donc être trouvé entre la nécessité d'assurer que les déploiements réalisés sont bien complets et la souplesse requise pour mener à bien les projets de déploiement, tant d'initiative privée que publique.

La Fibre

La recommandation adoptée par l'Autorité présente les modalités de mise en œuvre de l'obligation de complétude pour les zones d'habitat dispersé :

- l'Autorité précise quelle devrait être la position du dernier point de branchement au réseau dans le cas des logements isolés et des groupements de logements isolés.

- l'Autorité se prononce également sur la répartition dans le temps des différentes étapes de déploiement, de façon à garantir que tous les logements d'une zone de déploiement aient accès à la fibre dans un horizon de temps raisonnable.

Un point sur le très haut débit en France !

Suite à la publication de l’observatoire du marché des communications électroniques c’est-à-dire les services fixes à haut et très haut débit  ainsi  que  les déploiements et les abonnements en France, pour le 3ème trimestre 2015. On constate par cette étude, la progression des abonnements au très haut débit en France ainsi qu’une accélération du développement du réseau Très Haut Débit sur le territoire.

Plus précisément, au cours du troisième trimestre 2015, le nombre d'abonnements au très haut débit a progressé de 260 000 pour atteindre 3,9 millions, soit 1,4 million d'abonnements supplémentaires en un an.

En ce qui concerne le déploiement,  les opérateurs ont réalisé des investissements importants ces dernières années. Ainsi, à la fin du 3ème trimestre 2015, les opérateurs alternatifs dégroupaient 9 340 NRA (plus de 900 en un an) de la boucle locale de cuivre, desservant 91,6 % (0,7 point en un an) des lignes existantes. Sur ce total de lignes dégroupables, 12,4 millions d'accès étaient effectivement dégroupés, soit une hausse de 270 000 lignes en un an (+ 2,2 %).

Source : ARCEP

Suivez toute l’actualité d’Edcom sur Google Actualités

Edcom rédige ses contenus en toute indépendance. Certains produits et services peuvent être référencés avec des liens d’affiliation qui contribuent à notre modèle économique.

Dans la même rubrique

Inscrivez-vous à nos actus et bons plans

Email collecté par Edcom, marque de Bemove, pour vous renseigner sur des offres. Consultez notre politique de confidentialité des données.