pixel menu
bon plan Red by SFRPlus que
go

Comment un virus prend le contrôle de votre smartphone Android

Par le | mis à jour le
Le logo multicolore Google avec un personnage représentant un virus vert au dessus

Et si le rumeur qui veut qu'Android soit plus vulnérable aux virus qu'iOS était vraie ?Une chose est sûre, le malware de Google n’aidera pas à prouver le contraire ! C’est hier, que la société de cyber sécurité, Check Point a rendu public sa découverte : il s’agirait du virus Gooligan qui impacterait les appareils sous Android 4 et 5. Il se répand à la vitesse de l’éclair, puisqu’il aurait déjà piraté plus d’un million de comptes Google, soit 57% en Asie, 19% en Amérique, 9% en Europe et 15% en Afrique. Son point fort : agir comme un cheval de troie, une fois qu'il s'est introduit dans votre Smartphone, il en prend le contrôle !

Gooligan : son fonctionnement en détails

On sait déjà que Gooligan se répand facilement et à un rythme d’infection impressionnant puisqu’il toucherait 13 000 nouveaux appareils par jour, d’après les dernières révélations de Check Point la société de cyber sécurité. Les chiffres ne cessent d'augmenter et c'est 81.165 terminaux qui seraient infectés et 169 appareils en France. Les appareils Android touchés par cette cyberattaque ont vu leurs comptes Google dérobés de leurs informations personnelles, des adresses e-mails ou encore des documents, ainsi que des achats sur le Store ou des installations adwares. Le malware piraterait les comptes des utilisateurs par le biais d’applications frauduleuses ou via des courriers électroniques ou SMS contenant des liens vers des applications infectées.

Google travaillerait d’ores et déjà dessus afin d’éradiquer ce virus qui menace leurs mobiles. « Nous avons pris de nombreuses mesures pour protéger nos utilisateurs et améliorer la sécurité générale d’Android » écrit  Adrian Ludwig, le patron de la sécurité du système d’exploitation sur Google+. Pour cela, ils rejetteront les jetons des comptes Google touchés, des instructions de reconnexion seront données, les applications concernées par Gooligan devront être supprimées, de nouvelles améliorations seront apportées sur Verify Apps afin de mieux protéger les utilisateurs à l’avenir et enfin une collaboration avec les FAI afin d’éradiquer ce virus devrait être mise en place.

Google se bouge pour renforcer la sécurité

Vraissemblablement, les comptes les plus infectés sont ceux qui fonctionnent avec Android Jelly Bean, KitKat et Lollipop, ce qui correspond à 75% des appareils Google. Pour savoir si votre mobile est impacté par ce malware, Google a mis à votre disposition une page qui permet de contrôler votre compte. Il vous suffit simplement de rentrer votre adresse e-mail de votre compte Google puis de lancer la vérification. Suite à cette vérification, si vous vous appercevez que votre compte est affecté, Check Point recommande de se rendre chez un spécialiste afin de mettre à jour votre Smartphone et de modifier vos mots de compte Google dans la foulée. Google a également décidé d'avertir directement ses utilisateurs identifiés comme piratés par mail. Pour renforcer sa sécurité, Google a aussi mis en place un système de test de ses applications qui permettra d'alerter en cas de présence du malware Gooligan.

catégorie: Google
Ces conseils sont utiles ?
pensez à les partager !

partager sur Facebook partager sur Twitter partager sur Linkedin

D'autres pages qui peuvent vous intéresser

Commentaires
Soyez le premier à commenter cette info !
Réagir à cette actualité
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plusok