pixel menu
bon plan Red by SFRPlus que
go

Des ingénieurs expliquent pourquoi le design trop fin du Galaxy Note 7 serait à l'origine des explosions

Par le
galaxy note 7, smartphone, explosions l'origine décellée

Samsung indiquera prochainement la cause des explosions des Galaxy Note 7, les informations devraient être dévoilées avant 2017. En attendant, des ingénieurs externes au géant Sud-Coréen ont effectué des tests pour tenter d’identifier l’origine des explosions. La batterie remise en cause aux premiers cas d’incidents n’est pas la pièce défaillante. C'est le boitier où se loge cette dernière qui serait à l’origine des explosions de cette phablette retirée du marché pour des raisons de sécurité. Et selon le rapport des chercheurs indépendants publié sur le site instrumental.ai, les surchauffes des batteries seraient liées à la conception du mobile jugé trop fin. Ils nous livrent les détails de leur investigation !

Galaxy Note 7 : le design agressif serait la pièce maitresse du puzzle

Le Galaxy Note 7 a été retiré du marché suite aux différents cas d’explosion et combustions recensés un peu partout dans le monde. Samsung a dans un premier temps identifié la batterie comme étant défaillante, et remis en cause la fabrication de cette dernière par sa filiale Samsung SDI.  Mais malgré, le changement de batterie, les Note 7 continué de s’embraser, Samsung a donc été contraint de stopper la commercialisation et surtout de trouver l’origine de ces explosions. Il mène depuis sa propre enquête et devrait d’ici la fin de l’année communiquer sur les résultats de cette investigation. 
Des chercheurs indépendants qui ont suivi comme beaucoup cette affaire du Note 7 se sont penchés sur cette phablette pour tenter d’identifier la cause des explosions. Les tests et analyses effectués par ces ingénieurs publiés dans ce rapport démontrent que la prise de risque du numéro 1 mondial pour concevoir un Smartphone aussi fin (7.9mm) pourrait être l’origine des surchauffes des batteries.

galaxynote7-samsung-batterie

Le manque d'espace entre la batterie et les autres composants du Note 7 à l'origine des explosions ?

L’innovation, les nouvelles fonctionnalités, performances sont attendues par les consommateurs mais pas seulement, ces derniers accordent aussi une importance de taille sur le design de leur nouveau Smartphone. La pression est forte, répondre à la clientèle et faire mieux que le concurrent, c’est ce que Samsung a tenté avec le lancement de son Galaxy Note 7. Mais malheureusement la prise de risque prise par le numéro 1 lui a valut le retrait de son produit qui était promis à un grand succès  t l’image de marque en a pris un coup. D’autant que si l’en on se fie aux résultats des analyses effectuées par les ingénieurs indépendants, le géant Sud-Coréen aurait pris cet énorme risque intentionnellement en élaborant ce Smartphone aussi fin et dangereux. En effet, les règles de bases sur les espaces à laisser entre la batterie et les autres composants de l’appareil n’ont pas été respectées selon eux et le séparateur entre l'anode et la cathode de la batterie jugée trop fin également sont les explications des ingénieurs.
La batterie se déforme lorsqu’elle est sous tension, et dans le cas des explosions du Note 7, la batterie sollicitée n’avait suffisamment pas d’espaces, entrant en contact avec les autres composants de l’appareil,  le court-circuit était inévitable. « Il devrait y avoir un plafond de 0,5mn, notre exemplaire vieux deux mois n'en avait aucun » explique Anna Shedletsky dans son rapport sur Instrumental.ia.

En attendant, que Samsung se prononce et livre les résultats de son investigation, le Galaxy S8 est attendu et les rumeurs sont de plus en plus en nombreuses, dont voici les dernières qui concernent la suppression de la prise Jack.

Ces conseils sont utiles ?
pensez à les partager !

partager sur Facebook partager sur Twitter partager sur Linkedin

D'autres pages qui peuvent vous intéresser

Commentaires
Soyez le premier à commenter cette info !
Réagir à cette actualité
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plusok