Apple contraint par la Chine à supprimer l'application du New York Times sur l'Apple Store

 Image de la façade du New York Times

Apple a décidé de retirer l’application du New York Times de son Apple Store à la demande des autorités chinoises. Afin d’être dans les bonnes grâces de la Chine, la firme de Cupertino doit se plier à ses demandes. Ce n’est pas la première fois que le géant américain est contraint par la censure de la chine puisqu’en 2016 il avait essuyé la perte de l’exclusivité de la marque « iPhone » sur le marché chinois ainsi que la fermeture de ses applications iTunes Movies et iBooks.

La censure chinoise continue et Apple en fait les frais

La firme américaine n’en est pas à sa première fermeture forcée par la chine. En effet, en avril 2016, Apple avait déjà vu ses applications iTunes Moovies et iBooks fermées par Pékin, six mois seulement après les avoir autorisées. Mais ce n’est pas tout, le constructeur américain a aussi perdu l’exclusivité de la marque « iPhone » et subi des poursuites judiciaires parce qu’un film chinois de 1994 était téléchargeable sur l’Apple Store. Suite à cela Apple s’est vu doublé sur le marché par ses rivaux chinois tels que Huawei, Xiaomi ou encore Vivo et a vu ses ventes en Chine chuter ainsi que sa part de marché baisser de 10 %. Le géant américain est donc directement impacté par la politique répressive à l’égard de la liberté d’expression lancée par Xi Jinping depuis sa prise de pouvoir. Depuis mars 2016, une loi interdit à toute société étrangère de mettre du contenu en ligne sans avoir été validé au préalable par la SAPPRFET. La censure sur internet se fait de plus en plus importante c’est pourquoi Apple est directement touché. Le groupe américain n’est pas le seul à subir ces interdictions puisque plusieurs réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Youtube…) et médias internationaux (Wall Street Journal, Le Monde, Bloomberg…) sont aussi bloqués dans le pays.

censure chinoise

L’application du New York Times censurée par la Chine

Pour amadouer l’empire du milieu et revenir dans les bonnes grâces, la firme de Cupertino s’est donc pliée aux demandes de Pékin et a accepté de retirer l’application du New York Times. En effet, essayant de renforcer le contrôle des autorités sur le secteur de la technologie, la chine bloque depuis plusieurs années le site web du New York Times. C’est suite à une enquête du journal évaluant la fortune de la famille de Wen Jiabao (sujet tabou dans le pays) que le New York Times s’est retrouvé dans le collimateur de la Chine. D’après Carolyn Wu, porte parole de la marque à la pomme, les autorités chinoises ont décidé de bloquer également l’application et il a été constaté depuis quelques temps que l’application du journal américain ne permettait plus d’afficher aucun contenu pour les utilisateurs chinois. Mais cette manière de procéder a été pointée du doigt comme étant une violation des libertés et le géant américain s’est vu contraint de retirer l'application du New York Times de l’Apple Store chinois. Que devra encore faire Apple pour amadouer la chine et regagner sa confiance ?

D'autres actualités

roaming, opérateur mobile, europe icone internet

Voyagez sereinement en 2017 avec la fin du roaming en Europe

Bonne nouvelle, dès le 1er juin prochain, vous pourrez voyager sereinement en Europe sans vous soucier de votre facture mobile ! Et oui, la loi visant l’arrêt du roaming en Europe va être appliquée dans quelques mois. Vos usages voix, SMS ou encore Internet avec votre smartphone depuis l’Union Européenne ne seront donc plus surfacturés. Cet avantage pour le porte-monnaie des consommateurs est en revanche synonyme de manque à gagner pour les opérateurs mobiles. Attention tout de même, les opérateurs gardent la main pour contrôler et surfacturer les abus !

discovery investigation icone internet

Les chaînes Discovery incluses dans les offres BOX SFR à partir de 19.99 euros par mois

Les nouvelles chaînes Discovery sont désormais incluses dans les offres BOX SFR. En exclusivité chez SFR grâce à l'accord signé par le groupe Altice le 08 décembre 2016, les abonnés de l'opérateur profitent de ces nouvelles chaînes depuis la mi-décembre. SFR à la conquête de nouveaux clients fixe mise beaucoup sur cette nouvelle stratégie de contenu pour cette nouvelle année 2017, et pour attirer les consommateurs, l'opérateur multiplie aussi les offres promotionnelles. Vous pouvez en effet profiter d'un abonnement Internet maison très haut débit ou haut débit à partir de 19.99€ par mois avec de  nombreuses promotions sur les bouquets TV et un mois offert en exclu Web. Ces nouvelles chaînes Discovery sont incluses avec l'offre Box Starter de l'opérateur, la moins chère de la gamme SFR Internet.

sites 4g, sfr en tête icone internet

Réseau 4G : SFR numéro 1 des mises en service de sites 4G en 2016, Orange dernier...

L'Agence Nationale des Fréquences (ANFR) vient de publier son observatoire sur la couverture mobile 4G des opérateurs Orange, Bouygues Telecom, SFR et Free Mobile pour le mois de décembre 2016. Au 01 janvier 2017, on comptabilise 31180 sites autorisés, dont 27 090 en service pour la téléphonie mobile très haut débit tous opérateurs confondus soit une hausse de 2.2% par rapport au mois précédent. SFR termine l'année 2016 en beauté avec 730 nouveaux sites 4G en décembre 2016, il est une nouvelle fois l'opérateur qui a ouvert le plus d'antennes 4G au cours de ce mois et surtout tout au long de l'année. Rappelons que l'an dernier à la même période SFR avait mis le paquet, avec 785 nouveaux sites 4G, il était en tête face à ces concurrents. Bouygues Telecom quant à lui continue également sur le même rythme des 3 derniers mois, il conserve ainsi sa place de numéro 1 avec 10 600 antennes 4G au 01 janvier 2017 et avec 562 sites de plus que son rival Orange.

Vos derniers commentaires

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à réagir sur cette actualité !