pixel menu
bon plan Red by SFRPlus que
go

Apple contraint par la Chine à supprimer l'application du New York Times sur l'Apple Store

Par le
Image de la façade du New York Times

Apple a décidé de retirer l’application du New York Times de son Apple Store à la demande des autorités chinoises. Afin d’être dans les bonnes grâces de la Chine, la firme de Cupertino doit se plier à ses demandes. Ce n’est pas la première fois que le géant américain est contraint par la censure de la chine puisqu’en 2016 il avait essuyé la perte de l’exclusivité de la marque « iPhone » sur le marché chinois ainsi que la fermeture de ses applications iTunes Movies et iBooks.

La censure chinoise continue et Apple en fait les frais

La firme américaine n’en est pas à sa première fermeture forcée par la chine. En effet, en avril 2016, Apple avait déjà vu ses applications iTunes Moovies et iBooks fermées par Pékin, six mois seulement après les avoir autorisées. Mais ce n’est pas tout, le constructeur américain a aussi perdu l’exclusivité de la marque « iPhone » et subi des poursuites judiciaires parce qu’un film chinois de 1994 était téléchargeable sur l’Apple Store. Suite à cela Apple s’est vu doublé sur le marché par ses rivaux chinois tels que Huawei, Xiaomi ou encore Vivo et a vu ses ventes en Chine chuter ainsi que sa part de marché baisser de 10 %. Le géant américain est donc directement impacté par la politique répressive à l’égard de la liberté d’expression lancée par Xi Jinping depuis sa prise de pouvoir. Depuis mars 2016, une loi interdit à toute société étrangère de mettre du contenu en ligne sans avoir été validé au préalable par la SAPPRFET. La censure sur internet se fait de plus en plus importante c’est pourquoi Apple est directement touché. Le groupe américain n’est pas le seul à subir ces interdictions puisque plusieurs réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Youtube…) et médias internationaux (Wall Street Journal, Le Monde, Bloomberg…) sont aussi bloqués dans le pays.

censure chinoise

L’application du New York Times censurée par la Chine

Pour amadouer l’empire du milieu et revenir dans les bonnes grâces, la firme de Cupertino s’est donc pliée aux demandes de Pékin et a accepté de retirer l’application du New York Times. En effet, essayant de renforcer le contrôle des autorités sur le secteur de la technologie, la chine bloque depuis plusieurs années le site web du New York Times. C’est suite à une enquête du journal évaluant la fortune de la famille de Wen Jiabao (sujet tabou dans le pays) que le New York Times s’est retrouvé dans le collimateur de la Chine. D’après Carolyn Wu, porte parole de la marque à la pomme, les autorités chinoises ont décidé de bloquer également l’application et il a été constaté depuis quelques temps que l’application du journal américain ne permettait plus d’afficher aucun contenu pour les utilisateurs chinois. Mais cette manière de procéder a été pointée du doigt comme étant une violation des libertés et le géant américain s’est vu contraint de retirer l'application du New York Times de l’Apple Store chinois. Que devra encore faire Apple pour amadouer la chine et regagner sa confiance ?

Ces conseils sont utiles ?
pensez à les partager !

partager sur Facebook partager sur Twitter partager sur Linkedin

D'autres pages qui peuvent vous intéresser

Commentaires
Soyez le premier à commenter cette info !
Réagir à cette actualité
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plusok