pixel
bon plan Red by SFRPlus que
go

Google a 20 ans : Retour sur l'histoire du plus important moteur de recherche !

Par le
L'image de la barre de recherche Google

Il y a vingt ans, le 15 septembre 1997, les deux fondateurs de Google, Larry Page et Sergey Brin, achetaient leur premier nom de domaine sur le web : www.google.com. Un an plus tard grâce au soutien de leur famille et de leurs amis, ils parviennent à réunir un million de dollars et fondent ainsi Google Inc. La machine Google est lancée. Comment est né le moteur de recherche le plus connu au monde ?

1995 : la rencontre entre Sergueï Brin et Larry Page

C’est en 1995 que l’histoire de Google a débuté, Sergueï Brin et Larry Page sont alors deux étudiants de l’université de Stanford que beaucoup de choses opposent. Malgré certains désaccords, ils se penchent ensemble sur la création d’un nouveau moteur de recherche. Le projet est au départ baptisé BackRub. Ce logiciel est censé analyser les différents sites web pour en tirer le résultat le plus pertinent possible par rapport à ceux des concurrents de l’époque. Les deux étudiants commencent ensuite à créer leur propre base de données. Afin de pouvoir lancer leur moteur de recherche les deux associés se mettent en quête de financements. C’est alors que Andy Bechtolsheim, l’un des fondateurs de Sun Microsystems accepte de leur faire un chèque de 100 000 $. C’est le 15 septembre 1997 qu’est enregistré le nom de domaine « google.com ». Ce nom d’entreprise qui a pour origine le terme mathématique « googol » désignant le chiffre 10. Grâce à l’aide de leur famille et amis, ils réussissent à réunir un million de dollars. L’aventure Google Inc commence comme beaucoup de startups Californiennes, dans un garage à Menlo Park.

1998 : Google répond à près de 10 000 requêtes

En 1998, la compagnie compte trois salariés : Sergueï, Larry et Craig Silverstein devenu le directeur de Google technology. La version bêta répond déjà à 10 000 requêtes par jour et PC magazine classe la firme californienne parmi les 100 meilleurs sites au monde. Le « garage Google » devient alors trop étroit, les bureaux se déplacent sur l’avenue de l’université de Palo Alto ou l’entreprise compte alors 8 salariés.

Google en 1998

1999 : la société californienne dépasse les 3 millions de recherches quotidiennes

En 1999, tout s’accélère, la barre des trois millions de recherches quotidiennes est franchie. La pertinence du moteur de recherche s’avère payante et le presse mondiale commence à en parler de plus en plus. Les bureaux sont délocalisés une nouvelle et dernière fois pour son emplacement définitif, le Googleplex situé à Mountain view. La phase test du moteur de recherche s’achève pour laisser la place à la version définitive. Omid Kordestani quitte Netscape et rejoint Google en tant que vice-directeur des ventes.

2001 : le trafic journalier dépasse les 100 millions de requêtes

En 2001, l’entreprise est disponible en vingt six langues, le trafic journalier dépasse les cent millions de requêtes soit une moyenne de 1000 requêtes/seconde et Eric Schmidt quitte son poste de président de l’éditeur de logiciels Novell, pour devenir le nouveau PDG du groupe. Durant les années qui suivent Google ne cesse de croître, en 2004, le moteur de recherche est disponible en plus de cent langues puis cent cinquante en 2010. La même année c’est 80 % des américains qui effectuent leur recherche sur le site et 93 % des Européens.

Google développe son activité

Pour poursuivre cette croissance et agrandir son domaine d’activité, Google, rachète Picasa, Android, Youtube, DoubleClick et Waze. L’entreprise de Palo Alto n’aura alors de cesse de se diversifier. Notamment en fondant le Google Labs, qui permet aux utilisateurs de tester les services et produits pas encore mis en vente, Google News qui permet de suivre l’actualité, Gmail, sa propre messagerie électronique ou encore en s’essayant aux réseaux sociaux avec Orkut. Cette citation de Larry Page est d’ailleurs représentative de la manière de penser du fondateur de Google : «De nombreuses sociétés ne réussissent pas sur le long terme. Que font-elles de mauvais, fondamentalement? En général, elles loupent le futur ». Tout est dit ! Aujourd’hui, Google compte environ 50 000 employés dont la majorité travaille au siège mondial : le Googleplex situé à Mountain View en Californie. Le 1er février 2016, la firme américaine dépasse Apple avec une capitalisation boursière de 550 milliards de dollars.

Quels étaient les concurrents de l’époque ?

A l’époque, Yahoo détenait le marché avec son annuaire Web. Fondé par David Filo et Jerry Yang en 1994, il s’agissait alors de l’annuaire internet le plus utilisé. Similaire à l’index d’une encyclopédie universelle, il se fait vite devancer par Altavista. Le rachat du moteur de recherche français, par Yahoo, en 2004, ne sauve ni l’un ni l’autre de la machine Google qui en route.

En 1995, Lycos est mis en ligne par l’université Carnegie Mellon en Pennsylvanie et a réussi à se faire une renommée mondiale et est même resté un certain temps le moteur de recherche ayant le plus de documents indexés avec plus de 60 millions de documents.

Lancé en décembre 1995, Altavista a été créé par le Français Louis Monnier pour les laboratoires Digital est le premier à exister en version multilingue. Jusqu’en 1996, il est le seul outil de recherche destiné aux Français et aux Québécois et reste même un certain temps leader du secteur avant l’arrivée de Google. Il faudra attendre 1998 et l’arrivée sur le marché de Voil.fr, fondé par France Telecom. Malheureusement, cette année coïncide également avec celle où Google est devenu un moteur de recherche important.

 

 

catégorie: Google
Ces conseils sont utiles ?
pensez à les partager !

partager sur Facebook partager sur Twitter partager sur Linkedin

D'autres pages qui peuvent vous intéresser

Commentaires
Soyez le premier à commenter cette info !
Réagir à cette actualité
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plusok