pixel
bon plan Red by SFRPlus que
go

Test du Wiko View 2 Pro : La belle surprise !

Par le
Le Wiko View 2 et view 2 pro de face et de dos

Le Wiko View 2 Pro présenté lors du MWC de Barcelone en février dernier, est à présent disponible à la vente chez de nombreux revendeurs. Après avoir assisté à la soirée de lancement, organisée le 23 mai dernier par le constructeur français sur un rooftop parisien, aujourd’hui, c’est au travers d’un test que nous découvrons en détail le Wiko View 2 Pro.

Un design moderne et élégant

Le Wiko View 2 Pro reprend les codes du moment en dotant son Smartphone d’une encoche sur la partie supérieure de son écran. Ce « notch » offre une dalle recouvrant quasiment toute la face avant de l’appareil. Visuellement, malgré sa coque en plastique imitant le verre et son cadre en aluminium, le View 2 Pro affiche un design moderne aux allures de haut de gamme. Par ailleurs, avec son dos arrondi la prise en main est agréable et facile.

Wiko View 2 Pro

Pour la partie sécurité, nous retrouvons au dos du mobile le lecteur d’empreintes digitales facile à trouver et à l’usage bien réactif dès lors que vous posez votre doigt dessus. Un bon point pour Wiko, le double capteur photo étant positionné en haut à gauche de la coque, vous ne pourrez pas mettre votre doigt dessus par inadvertance comme c’est le cas sur certains Smartphones concurrents. Le déverrouillage par reconnaissance faciale, de son côté, répond également très bien et très rapidement. D’autant qu’il est très simple à programmer, il vous suffit de mettre votre visage devant votre mobile et le tour est joué. Autre bon point pour Wiko, le haut-parleur situé sur la tranche inférieure à droite offre un très bon son. Seul bémol que nous retiendrons ici, cette coque effet miroir laisse des traces de doigts, pour en profiter pleinement il sera préférable d’ajouter une coque en plastique transparent.

Wiko View 2 Pro

Un bel écran avec encoche

Le Wiko View 2 Pro dispose d'une dalle IPS de 6 pouces d’une résolution HD+ et d'une définition de 1528 x 720 pixels. Malgré sa densité de 282 ppp nous avons été agréablement surpris par sa luminosité lors de notre utilisation. De plus, grâce à son encoche l'écran occupe 80% de la face avant du mobile et propose un affichage 19 :9 qui vous permettra de profiter au mieux de vos applications ou encore de regarder vos séries ou tout autre vidéos confortablement.

wiko view 2 pro

Une interface Android Oreo simplifié

Pour la partie logiciel, c’est Android 8.0 Oreo qui permet de faire tourner l’appareil. Nous remarquons que son interface est simplifiée par rapport à ses prédécesseurs. Qui plus est, la navigation est fluide, nous n’avons remarqué aucun ralentissement lors de notre manipulation. Autre atout du View 2 Pro, très peu d’applications sont préinstallées par le constructeur.

interface view 2 pro interface view 2 pro interface view 2 pro

Des performances convaincantes

Le Wiko View 2 Pro embarque le processeur Snapdragon 450. Ce n’est certes pas le SoC le plus puissant du marché mais malgré tout il n’en reste pas moins réactif à l’usage. D’autant que l’absence de surcouche logiciel, ajoutée aux 4 Go de mémoire vive, lui confèrent des performances non négligeables pour une prise en main simple et rapide. D’un point de vue espace de stockage, il n’y a rien à dire puisqu’il est équipé de 64 Go de mémoire interne extensible jusqu’à 256 Go par le biais d’un port microSD, autant dire que vous ne risquez pas de manquer d’espace pour vos photos ou vos applications.

interface view 2 pro interface view 2 pro interface view 2 pro

Un appareil photo à améliorer

Ce terminal Wiko dispose d’un double capteur principal. Le premier de 16 mégapixels avec un objectif ouvrant à f/1.75 et le second capteur de 8 mégapixels grand-angle à 120 degrés ouvrant à f/2.2.

capteur photo

Au niveau du rendu des photos en plein jour et en pleine luminosité nous avons très peu de reproches à lui faire. Après avoir testé les différents modes proposés par le View 2 Pro, le rendu est satisfaisant. Plusieurs modes sont disponibles comme l’effet Flou artistique ou encore Face Beauty pour donner différents effets à vos photos. Cependant, une petite déception concernant le mode grand angle qui a tendance à trop arrondir les côtés de l’image, la qualité fini par s'en faire ressentir.

photo view 2 pro photo view 2 pro photo view 2 pro

De même pour le mode panoramique qui aura tendance à complètement déformer l’image. Les couleurs saturent et le rendu est décevant. Autre bémol, en faible luminosité il est difficile d’éviter le grain sur l’image. Toutefois, en mode standard et en plein jour, les clichés obtenus sont très corrects et les couleurs ainsi que les détails restent fidèles à la réalité. 

photo view 2 pro photo view 2 pro photo view 2 pro

La webcam, quant à elle, située dans l’encoche, bénéficie d’un capteur de 16 mégapixels et est assistée par la technologie Big Pixel ainsi qu’un objectif à ouverture large f/2.0. Nous avons pu constater qu’elle s’en sortait bien juste le même reproche que sur le capteur dorsal lorsqu’on se met en mode grand angle les angles de l’image ont tendance à s’arrondir.

 

Une bonne autonomie

Durant notre test nous avons sollicité la batterie de 3000 mAh du View 2 Pro pendant toute une journée. Nous avons pu prendre des photos, aller sur internet et sur les réseaux sociaux sans qu’il nous lâche.

L’avis d’Edcom :

Avec ses finitions soignées et son écran avec encoche au format 19 :9, le design du Wiko View 2 Pro est réussi. Bien sûr, d’un point de vue performances il peut mieux faire mais pour son prix de 299€ il faut reconnaître qu’il est très convaincant. Pour toutes ces qualités et ce très bon rapport qualité-prix, le dernier né du constructeur marseillais obtient la note de 7/10.

Ces conseils sont utiles ?
pensez à les partager !

partager sur Facebook partager sur Twitter partager sur Linkedin

D'autres pages qui peuvent vous intéresser

Commentaires
Soyez le premier à commenter cette info !
Réagir à cette actualité
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plusok