pixel menu
bon plan Red by SFRPlus que
go

La fin du téléphone fixe classique ce jeudi 15 novembre

Par le
des combines de poste fixe

A partir du jeudi 15 novembre 2018, Orange, l’opérateur historique, arrête définitivement l’installation de lignes de téléphones fixes classiques à domicile dans toute la France. C’est la première étape d’un plan d’abandon et de remplacement progressif du réseau analogique en faveur du réseau numérique. Mais qu’est-ce que cela implique pour les abonnés ? Est-ce la fin du téléphone fixe ? Toutes les réponses aux questions courantes sur cette petite révolution dans cet article.

Que va-t-il se passer concrètement ?

Dans l’immédiat, pas grand-chose, en fait. La phase qui démarre ce jeudi 15 novembre consiste d’abord pour l’opérateur, à ne plus installer de nouvelles lignes téléphoniques classiques. On entend ici par « lignes téléphoniques classiques », celles du Réseau Téléphonique Commuté (ou RTC), installées à partir des années 70 et qui fournissent actuellement le téléphone fixe à 9,4 millions d’abonnés en France, à travers les fameuses prises en T. Jugé obsolète et très coûteux, en énergie comme à l’entretien, ce réseau câblé à bas débit sera remplacé progressivement par le Réseau Internet via la technologie IP (Internet Protocol). Egalement appelé VoIP, ce nouveau réseau téléphonique offre de meilleures performances globales. Ce qu’il faut donc retenir ici, c’est qu’à partir du 15 novembre, si vous souhaitez vous faire installer une nouvelle ligne téléphonique, vous devrez souscrire à une offre numérique, via l’ADSL, la fibre ou une box Internet. Ce sera notamment le cas si vous déménagez.

Pour le moment, les lignes RTC en fonctionnement seront toujours opérationnelles. Vous pourrez donc continuer à utiliser votre bon vieux téléphone connecté à votre prise en T, et ce, jusqu’en 2023 au moins. En effet, c’est à partir de cette année-là qu’Orange commencera à mettre fin à la fourniture du service analogique via le réseau RTC. Cette coupure du réseau se fera progressivement, par groupes de communes. Selon les informations fournies, l’opérateur devrait procéder par lot de 150 000 accès par an pour commencer. Le réseau RTC devrait ainsi « mourir » définitivement d’ici 2028 en France. Ainsi, jusqu’à ce que votre commune soit coupée du réseau RTC, vous pourrez continuer à utiliser votre équipement actuel, et même changer d’opérateur.

ligne-fixe-orange-fin

Faut-il souscrire à un nouvel abonnement internet pour bénéficier d’une ligne fixe ?

Les nouveaux abonnements téléphoniques proposés par Orange à partir de ce 15 novembre comprendront une offre de téléphonie fixe seule. Vous n’aurez donc pas forcément besoin de souscrire à une offre internet avant d’émettre et de recevoir des appels. Idem pour tous les autres usages spéciaux autorisés avec les lignes analogiques, comme le fax, l’alarme, la télétransmission, etc. Ils seront tous pris en charge par la nouvelle technologie numérique. Les nouveaux équipements fournis par Orange seront par ailleurs conçus pour en simplifier l’utilisation, notamment pour les personnes âgées qui ne sont généralement pas utilisatrices des services internet. Pas de panique donc !

Orange a pris l’engagement d’informer l’ARCEP cinq ans à l’avance pour chaque région concernée. Ainsi, la liste des communes qui seront coupées en 2023 a déjà été communiquée et est disponible ici : https://reseaux.orange.fr/projet/modernisation-telephonie-fixe. Ces dernières sont situées entre autres dans le Sud de la Charente, le Sud-Est de la Haute-Garonne, l’Est de la Haute-Loire, le Sud de la région Nord et l’Ouest de la Vendée. Chaque année, l’opérateur annoncera ensuite les nouvelles communes sélectionnées pour la migration suivante.

Ces conseils sont utiles ?
pensez à les partager !

partager sur Facebook partager sur Twitter partager sur Linkedin

D'autres pages qui peuvent vous intéresser

Commentaires
Soyez le premier à commenter cette info !
Réagir à cette actualité
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plusok