pixel
bon plan Red by SFRPlus que
go

Freebox : Retour sur le parcours et les évolutions de la petite boîte magique de Free

Par le
soldes smartphone
BOX Delta de Free

Ce 4 décembre, Free a procédé au lancement de sa nouvelle Freebox. Mettant en avant toute une panoplie d’innovations, celle qui a été génériquement nommée Freebox V7 se décline finalement en deux variantes : la Freebox Delta et la Freebox One. Ce sont, à cette date, les deux modèles représentant la cinquième génération de cet appareil qui est au cœur de l’offre de Free depuis 2002. En 16 ans, Free a en effet multiplié les sorties, se positionnant régulièrement à l’avant-garde de l’innovation dans son secteur. Voici un petit retour en détails sur les différentes Freebox commercialisées par l’opérateur depuis le début de ses activités. 

La Première génération : les v1 et v2

Sortie officiellement en octobre 2002, la première Freebox est en elle-même une révolution dans le secteur de la fourniture d’accès internet aux particuliers. En effet, c’est le tout premier modem xDSL au monde permettant d’avoir à la fois accès à Internet, à la télévision sur IP (plus de 100 chaînes) et à la téléphonie sur IP. Sa toute première version est dotée d’un processeur RC32355 et est commercialisée à 29,99 €. A l’époque, les offres de la concurrence sont beaucoup plus chères (environ 45 €), mais aussi beaucoup moins complètes (uniquement Internet). Esthétiquement parlant, cette première Freebox s’apparente plutôt à un magnétoscope à la finition peu avenante.

Quelques mois plus tard, en février 2003, une nouvelle version de cette box (la v2) est proposée, avec de nouveaux composants lié à la VoIP, ainsi qu’une nouvelle alimentation ; celle de l’initiale s’étant révélée défaillante.

La Deuxième génération : les v3 et v4

En février 2004, Free lance la Freebox v3 dont le design se veut beaucoup plus moderne que celui de la précédente version. Plus petite, cette nouvelle box est équipée d’une télécommande plus élégante et s’offre un affichage LED à l’avant fournissant l’heure, le canal de la chaîne de télé ou encore des infos sur la connexion. Autre atout majeur de cette version : la possibilité d’ajouter une carte Wifi (en option payante). Là encore Free se positionne en pionnier, le sans fil n’étant encore qu’à ses débuts. Un nouveau processeur à 168 Mhz fait tourner cette version qui fait désormais aussi office de routeur.

6 mois plus tard, en août 2004, la Freebox v4 est mise sur le marché. Reprenant principalement les codes esthétiques de la v3, elle est toutefois plus performante grâce notamment à son processeur cadencé à 255 Mhz. Compatible à l’ADSL 2+, elle offre par ailleurs un débit internet plus important. Free profite de la sortie de cette box pour lancer son offre Total Freebox, impliquant un dégroupage total de la ligne, sans l’abonnement à France Télécom.

La Troisième génération : la v5

En avril 2006, les abonnés Free découvre la troisième génération de la Freebox qui est, pour la première fois, divisée en deux différents boîtiers : un modem (ou boîtier réseau) et un boîtier multimédia. Le premier boîtier est lui-même proposé en deux variantes : la Freebox v5 pour les abonnés ADSL et la Freebox Ô pour les abonnés fibre optique. A l’extérieur, ces deux boîtes réseau sont similaires à la v4 sauf qu’elles sont de couleur gris-bleu argenté. Au fil des évolutions, elles intègreront diverses améliorations, comme un disque dur interne avec un espace de 40 Go pour l’enregistrement d’émissions TV, les antennes Wifi-MIMO et une nouvelle carte mère. Par ailleurs Free introduit les Freeplugs qui permettent de relier le boîtier réseau et le boîtier multimédia. Ce dernier est par ailleurs désormais compatible HD. Précisons que le Freebox Crystal est une déclinaison de la Freebox v5. Elle fait donc partie de cette génération.

Freebox-crystal

La Quatrième génération : v6 (Freebox Révolution et Mini 4K)

Comme l’indique son nom commercial, la version 6 de la Freebox ou Free Révolution, apporte des changements majeurs par rapport aux précédents modèles. Plus multifonctionnelle que jamais, cette nouvelle box est non seulement plus élégante, mais aussi beaucoup plus performante. Free s’est en effet offert les services du designer Philippe Starck pour obtenir un design moderne que l’on peut fièrement mettre en vue sur un meuble TV. Le nouveau boîtier réseau possède désormais une carte mère avec une RAM de 512 Mo avec un serveur NAS et un disque dur offrant un espace de stockage de 250 Go. Une nouvelle puce Wifi compatible 802.11n est également ajoutée. Quant au boîtier multimédia, il propose une nouvelle interface TV, un lecteur Blu-Ray intégré, mais aussi une manette de jeux vidéo et une télécommande gyroscopique.

freebox-revolution

A partir de mars 2015, Free propose la Mini 4K, une version réduite de la Freebox Révolution. Son boîtier réseau est dépourvu de disque dur interne, mais son Player se révèle particulièrement intéressant avec la compatibilité 4K, Android Tv et 8 Go de mémoire flash.

freebox-mini4k

La Cinquième Génération : la v7 (Freebox One et Freebox Delta)

Initialement annoncée pour 2015, la Freebox v7 a été reportée à plusieurs reprises avant d’être finalement lancée ce 4 décembre 2018. Plusieurs mois avant, de nombreuses rumeurs commencent déjà à courir concernant le produit annoncé par Xavier Niel, comme une véritable disruption. Lors de la keynote de lancement, Free dévoile finalement deux box : la Freebox Delta et le Freebox One. Toutes les deux designées par Jasper Morrison, elles sont toutes les deux de forme triangulaire. La première, la Delta est fournie, selon la formule classique, avec un boîtier réseau et un Player multimédia. Ce qui n’est pas le cas de la seconde, qui est un 2 en 1, serveur + player. En ce qui concerne les fonctionnalités, la Freebox Delta est la version haut de gamme et le fer de lance de la nouvelle offre de l’opérateur.

Compatible au nouveau service fibre à 10 Gbit/s, elle est livrée avec un player multimédia développé par Devialet. Ce dernier est associé à l’assistant vocal Amazon Alexa. Compatible 4K, il donne l’accès à une offre TV très développée incluant TV by Canal et Freebox TV, mais aussi à un abonnement Netflix inclus. Le Wifi triband 4400 ac, la compatibilité domotique, un serveur NAS d’1To, ainsi qu’un pack sécurité, sont quelques-uns des services supplémentaires liés à cette nouvelle box.

Pour les abonnés Free, cette dernière Freebox ouvre donc une nouvelle ère, avec, théoriquement, le débit Internet le plus rapide de France et une multitude de services encore proposés par aucun autre opérateur. Le « Free Power » a encore parlé !

offres-freebox
Ces conseils sont utiles ?
pensez à les partager !

partager sur Facebook partager sur Twitter partager sur Linkedin
Commentaires
Soyez le premier à commenter cette info !
Réagir à cette actualité
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plusok