pixel
bon plan Red by SFRPlus que
go

Nouvelle limitation de débit pour les abonnés Free Mobile connectés sur les antennes Orange

Par le
soldes smartphone
personne qui cherche du réseau sur son smartphone

En accord avec ce qui avait été décidé avec l’Arcep, Free Mobile a diminué les débits montants et descendants de ses abonnés en itinérance Orange. Ceux-ci passent désormais à 768 Kbps en download et à 384 Kbps en upload. Bonne année !

En réalité, c’est loin d’être une première pour Free Mobile qui a déjà diminué les débits de ses abonnés en itinérance Orange à 1 Mbps en réception et 448 Kbps en émission en 2018 contre 5 Mb/s à 1 Mb/s en 2017. Il est par ailleurs prévu que les débits en réception soient encore divisés par deux en 2020. On vous explique tout.

Bien que la mesure puisse paraître drastique, la différence de débit reste assez faible, l’objectif étant que les différences ne se fassent que très peu ressentir chez l’abonné classique.

Free mobile : le débit en itinérance d’Orange à nouveau bridé

Depuis le 1er janvier 2019, les abonnés de Free Mobile sont soumis à une nouvelle baisse de débit, notamment sur la vitesse de navigation lorsque l’itinérance sur le réseau d’Orange est enclenchée, soit quand Free Mobile ne couvre pas la zone où se situe l’usager.
L’opérateur de Xavier Niel limite ainsi les débits descendants à 768 Kbps et les débits montants à 384 Kbps. Néanmoins, ces restrictions ne devraient pas affecter un grand nombre de clients de Free Mobile, puisque l’opérateur fait transiter de plus en plus de communications sur son réseau.

free-debit

Une mesure pour encourager Free à déployer son propre réseau

Pourquoi cette diminution ? Cela fait tout simplement suite aux prérogatives au très célèbre régulateur des télécoms, l’Arcep, dont l’objectif était de pousser Free à déployer massivement son réseau mobile partout dans l’Hexagone afin qu’il puisse ne plus dépendre d’Orange dans les zones où il est absent.
Au fur et à mesure que Free agrandit son réseau, la part de l’itinérance se réduit. Selon les dernières données en date (novembre 2018), Free Mobile couvrirait désormais 96% de la population en 3G et 92% de la population en 4G : une bonne nouvelle donc ! A noter que le débit en itinérance sera de nouveau réduit en 2020 (en download, il sera plafonné à 384 kbps et restera inchangé en upload), mais il devrait s’agir de la dernière rétrogradation avant la disparition de l’itinérance 3G.

Une manière de programmer l’extinction de l’itinérance

En effet, ces restrictions ont pour but de mettre fin, de façon progressive, à l’utilisation de l’itinérance. Il appartient désormais à Free de poursuivre le déploiement de son réseau mobile, pour éviter qu’il ne se retrouve face à des clients insatisfaits, voire mécontents.

catégorie: Free Mobile 4G
Ces conseils sont utiles ?
pensez à les partager !

partager sur Facebook partager sur Twitter partager sur Linkedin
Commentaires
Soyez le premier à commenter cette info !
Réagir à cette actualité
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plusok