pixel
bon plan Red by SFRPlus que
go

Le projet d’un retour à 3 opérateurs écarté

Par le
logos des 4 opérateurs principaux

Alors qu’on vous annonçait en novembre dernier qu’un retour à 3 opérateurs était évoqué, ce projet ne semble désormais plus d’actualité, notamment pour Orange et Bouygues Telecom. En effet, ces derniers n’ont plus d’espoir quant à une possible consolidation des télécoms et un retour à trois opérateurs dans un futur proche. Explications.

Un projet d’un retour à trois opérateurs s’éloigne…

Les patrons d’Orange et de Bouygues Telecom semblent toujours favorables un retour à trois opérateurs. Toutefois, les négociations étant au point mort, les deux hommes d’affaires n’y croient plus vraiment.

En effet, ces derniers se sont montrés résolument pessimistes lors de la présentation de leurs résultats pour l’année 2019. « Le niveau d’espoir que la consolidation se fasse en France a baissé, c’est regrettable mais c’est incontestable », a précisé Stéphane Richard, PDG de l’opérateur historique.

Martin Bouygues, pour sa part, a affirmé n’avoir « aucune discussion avec d’autres opérateurs » et n’avoir été contacté « par aucun d’entre eux ».

consolidation du secteur telecom

Un discours pourtant différent en fin d’année 2018

Les chances de consolidation s’amenuisent en 2019et cette éventualité semble donc s’éloigner nettement, du moins à court terme. Pourtant, le discours était bien différent à la fin de l’année 2018. Tout le monde s’accordait à dire et qu’il s’agissait du moment idéal pour changer la donne. Orange évoquait même un retour à trois opérateurs dès début 2019. De son côté, SFR misait aussi sur un retour rapide à trois opérateurs.

Que s’est-il donc passé depuis ? Tout simplement : personne ne semble se positionner du côté du vendeur. Malgré ses difficultés, Free refuse de jouer un rôle dans le retour à trois opérateurs. SFR a de son côté refusé une offre de Bouygues au printemps 2018, « On avait des différends sur tout, la finalité, le prix… », a commenté Martin Bouygues.

Le marché va donc continuer pour le moment à quatre en attendant l’arrivée de la 5G. A suivre…

catégorie: guerre operateurs
Ces conseils sont utiles ?
pensez à les partager !

partager sur Facebook partager sur Twitter partager sur Linkedin

D'autres pages qui peuvent vous intéresser

Commentaires
Soyez le premier à commenter cette info !
Réagir à cette actualité
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plusok