Faut-il souscrire à une assurance mobile?

 assurance mobiles

UFC Que choisir vient de publier un dossier sur les assurances mobiles proposés par les opérateurs mobiles lors de la vente d’un téléphone portable. En effet, suite à de nombreuses plaintes déposées par les abonnés, UFC Que choisir a décidé de se pencher sur ces assurances mobiles en effectuant une enquête approfondie. Ce qui ressort de cette étude est qu’assurer son mobile coûte cher entre 9€ et 14.50€ par mois et surtout que le client est mal renseigné des garanties de l’assurance souscrite.

Lors d’un sinistre, les conflits sont nombreux et dans la plupart des cas, ce n’est pas pris en charge par l’assurance. En effet, les pannes et pertes sont rarement garanties, les accidents sont couverts mais uniquement dans les cas de phénomènes extérieurs entrainant l’accident, l’assurance intégrale des vols est quasiment inexistante seuls les vols caractérisés (avec violence) sont bien couverts. Les autres cas « vol à la tire, vols par introduction clandestine, vol à la sauvette »: la garantie est aléatoire et lorsque c’est possible la procédure devient complexe pour obtenir le remboursement.

De plus, la résiliation d’une assurance mobile est complexe du fait qu’elle ne soit pas soumise au régime de la résiliation de la Loi chatel. Certaines assurances mobiles sont facturées au mois par l’opérateur mobile avec possibilité de résilier à tout moment, d’autres sont proposées annuellement et sont reconduites automatiquement et facturées par l’assureur ou le courtier et non par l’opérateur mobile.

Face à ces difficultés lors d’un sinistre pour faire valoir son assurance et ce que l’on dépense pour protéger son mobile, ces assurances mobiles apparaissent au final comme très peu intéressantes pour le consommateur.

Voir les résultats complets de l’étude UFC Que Choisir

Vos derniers commentaires

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à réagir sur cette actualité !