Fréquences 700 MHz : Free Mobile réclame la garantie d’un lot, Orange, Numericable-SFR et Bouygues contre !

La bande « 700Mhz » utilisée à ce jour pour la diffusion de la télévision numérique terrestre (TNT) est en cours d’élaboration par l’ARCEP pour la réaffectation de cette bande aux opérateurs télécoms. L'attribution de la bande 700 MHz représente ainsi un chantier majeur pour la régulation du marché mobile. Elle constitue pour le secteur mobile des enjeux d'importance et l’appel  à la candidature pour l‘attribution de nouvelles fréquences mobiles est prévue pour juillet 2015. L’autorité de régulation des télécoms a consulté les opérateurs Orange, Numericable-SFR, Bouygues Telecom et Free Mobile pour l’organisation de cette vente. Les rivaux du quatrième opérateur en colère sont prêts à entamer une procédure judicaire dans le cas où l’Arcep décide de lui garantir un lot de fréquences.

Fréquences 700 MHz : Free Mobile réclame la garantie d’un lot, Orange, Numericable-SFR et Bouygues contre ! Par Karima - publié le 27/04/2015 à 00h00

La bande '700Mhz' un enjeu important pour les opérateurs mobiles et l’Etat :

La bande ' 700 MHz ', utilisée à ce jour pour la diffusion de la télévision numérique terrestre (TNT), fait actuellement l'objet de travaux afin de permettre sa future utilisation par des réseaux mobiles à très haut débit. 
Depuis, le lancement des services d'internet mobile, et l'essor des Smartphones et tablettes, les volumes de données échangés sur les réseaux mobiles sont en croissance soutenue, en France comme ailleurs dans le monde. Face à l’explosion du trafic mobile notamment avec les usages vidéo, l'identification de fréquences supplémentaires pour les services mobiles apparaît comme un objectif nécessaire, afin de permettre d'augmenter la capacité et les débits des réseaux mobiles.
Un enjeu d’importance aussi bien pour les opérateurs mobiles que pour l’Etat qui espère un peu plus de 2 milliards d'euros de recettes pour la vente de nouvelles fréquences mobiles.
Pour organiser la vente de ces fréquences dites en « Or » en raison de leurs qualités de propagation à travers les immeubles, l’ARCEP a consulté les opérateurs Orange, Numericable-SFR, Bouygues Telecom et Free Mobile. Les résultats de sa consultation, nous promet des rebondissements dans le secteur de la téléphonie mobile.

Bande '700 Mhz' : Orange, Numericable-SFR et Bouygues Telecom contre Free !

Free réclame auprès de l’ARCEP une garantie des fréquences en bande 700 afin de rétablir un équilibre face à ses concurrents Orange, Numericable-SFR et Bouygues Telecom.  Rappelons que Free dispose aujourd’hui de 30 MHz, dont 5 MHz dans la bande basse alors que ses concurrents, les trois opérateurs historiques, possèdent entre 75 et 85 MHz, dont 20 MHz dans la bande basse.

Selon Free, c’est une question d’équité que de lui réserver une partie de la vente et il milite donc pour des enchères à deux tours. Si ce n’est pas le cas, l’opérateur pointe le risque de son éviction du marché de la 4G, car ses concurrents seraient alors tentés de surpayer les fréquences, et il se retrouverait avec un spectre insuffisant. « A terme, c’est le retour à un oligopole avec trois opérateurs qui se profile », menace-t-on dans l’entourage du groupe.

Les rivaux du quatrième opérateur contestent et sont prêts à lancer une procédure judicaire dans le cas où l’Arcep décide de lui garantir un lot de fréquences. Pour les concurrents de Free, si l’opérateur possède si peu de fréquences c’est qu’il n’a pas voulu en acheter auparavant.

« Le gouvernement ne doit pas se laisser enfumer par le raisonnement du rééquilibrage. Free a 10 millions de clients dans le mobile, ce n’est plus un nouvel entrant. S’ils ont besoin de fréquences, ils n’ont qu’à payer comme tout le monde. C’est la règle du jeu », s’emporte l’un d’eux. Qui considère en outre, qu’en garantissant l’octroi d’un lot de fréquences à un seul acteur, l’Etat se prive de l’incertitude propre au processus d’enchères et qui permet d’empocher plus d’argent.

Source : lesechos.fr

Suivez toute l’actualité d’Edcom sur Google Actualités

Edcom rédige ses contenus en toute indépendance. Certains produits et services peuvent être référencés avec des liens d’affiliation qui contribuent à notre modèle économique.

Dans la même rubrique

Inscrivez-vous à nos actus et bons plans

Email collecté par Edcom, marque de Bemove, pour vous renseigner sur des offres. Consultez notre politique de confidentialité des données.