Fin de l'ADSL en France : comment se préparer ?

L'ADSL, qui a jadis révolutionné l'accès à Internet en France, vit actuellement ses dernières années. En effet, le réseau cuivre, qui a servi de fondement à cette technologie, est programmé pour être totalement désactivé d'ici 2030. Dans cet article, nous revenons sur les raisons de ce changement historique et on dit tout sur le calendrier, ainsi que sur comment bien se préparer à la fin de l’ADSL.

Fin de l'ADSL en France : comment se préparer ?
Par Gildas - publié le 26/08/2023 à 12h15

L'ADSL et le réseau cuivre : ce qu’il faut en retenir

L'ADSL (ou Ligne d'Abonné Numérique Asymétrique en français) est une technologie qui a permis aux français d'accéder à Internet haut débit. Basé sur le réseau cuivre, le système téléphonique traditionnel, l'ADSL a rendu possible le transfert de données numériques indépendamment des communications téléphoniques analogiques.

Ce quoi caractérise l'ADSL est son débit asymétrique, c'est-à-dire que le débit de téléchargement (descendant) est supérieur à celui de l'envoi (ascendant).

En ce quoi concerne le réseau cuivre qui supporte cette technologie, il s’agit d’un réseau de fils de cuivre qui a été déployé à l'échelle nationale dans les années 1970 pour le service téléphonique. Il a, par la suite, été utilisé pour lancer l'Internet haut débit en 1999, via l'ADSL. Il a également servi à la transmission de la télévision par câble, ou TNT.

Les motifs qui justifient la fin de l'ADSL

En dépit de son rôle historique dans l'essor des télécommunications en France, le réseau cuivre est maintenant considéré comme obsolète. Non seulement il est vieillissant et fragile, mais il est aussi coûteux à entretenir. De plus, le cuivre est plus sensible aux variations météorologiques et à l'humidité que la fibre optique. 

En outre, le cuivre consomme plus d'énergie et offre un débit nettement inférieur à celui de la fibre optique. Par conséquent, maintenir deux réseaux en parallèle (cuivre et fibre) n'est pas économiquement viable. 

C’est donc assez logiquement que la France a fait le choix d'abandonner le réseau cuivre au profit de la fibre optique, une technologie plus récente et plus performante.

Le calendrier officiel de la fin de l'ADSL

La fin de l'ADSL se fera en deux principales étapes : la fermeture commerciale et la fermeture technique.

La phase de fermeture commerciale

Cette phase a démarré en novembre 2022 et s’étendra jusqu'en janvier 2026. Pendant cette période, plus aucun nouvel abonnement ADSL ne sera disponible dans les zones où la fibre optique est déjà installée. Une accélération de cette phase est prévue à partir de novembre 2024.

La fermeture technique

La deuxième étape est la "fermeture technique", qui se déroulera entre 2026 et 2030. Au cours de cette phase, les abonnés au réseau cuivre encore existant devront souscrire à une offre de fibre optique, dès lors que leur zone de résidence sera couverte par la fibre. Si la fibre n'est pas disponible, ils devront choisir une alternative, comme la BOX 4G ou la 5G.

Comment se préparer à la fin de l'ADSL

Face à l'arrivée imminente de la fin de l'ADSL, il est crucial pour les consommateurs d'anticiper et de préparer la transition vers la fibre optique. Dans ce cadre, voici quelques étapes à suivre pour une migration réussie :

  1. Vérifiez la disponibilité de la fibre optique chez vous :  La première chose à faire est de vérifier si la fibre optique est disponible dans votre zone de résidence. Pour cela, vous pouvez utiliser l'un des nombreux outils en ligne qui indiquent la couverture de la fibre optique en France.
  2. Comparez les offres des différents fournisseurs: Une fois que vous avez confirmé la disponibilité de la fibre, il est temps de comparer les différentes offres des fournisseurs. Prenez en compte non seulement le prix, mais aussi le débit, les services inclus et la qualité du service client.
  3. Contactez votre fournisseur actuel: Si vous êtes actuellement abonné à une offre ADSL, contactez votre fournisseur pour discuter de vos options de migration vers la fibre. Dans de nombreux cas, votre fournisseur pourra vous proposer une offre de mise à niveau.
  4. Planifiez l'installation de la fibre optique: Une fois que vous avez choisi une offre de fibre, il vous faudra planifier l'installation dans votre logement. Cette étape peut impliquer des travaux, notamment le tirage d'un nouveau câble depuis la rue jusqu'à votre logement.

Précisons que la migration vers la fibre optique peut engendrer des coûts supplémentaires, en particulier si des travaux d'installation sont nécessaires. Cependant, ces coûts sont largement compensés par les avantages offerts par la fibre, notamment un débit de connexion nettement supérieur et une plus grande fiabilité du service.

Dans tous les cas, n’attendez pas la dernière minute pour faire le grand saut vers la fibre optique !
 

Suivez toute l’actualité d’Edcom sur Google Actualités

Edcom rédige ses contenus en toute indépendance. Certains produits et services peuvent être référencés avec des liens d’affiliation qui contribuent à notre modèle économique.

Dans la même rubrique

Inscrivez-vous à nos actus et bons plans

Email collecté par Edcom, marque de Bemove, pour vous renseigner sur des offres. Consultez notre politique de confidentialité des données.