L'arrivée de la 5G en France, on vous explique tout !

 L'arrivée de la 5G en France, on vous explique tout !

Depuis quelques mois, le monde s’apprête à basculer à une nouvelle génération de standards dans le domaine de la téléphonie mobile : la 5G. Cette nouvelle technologie qui est déjà déployée dans deux villes de la Finlande est annoncée comme une véritable révolution dans le monde de la téléphonie mobile. Mais ce n’est pas tout, elle devrait être le socle de l’univers technologique de demain avec les objets connectés et les nouveaux usages qui naîtront de la transformation numérique de la société. On vous présente ici cette technologie en 3 questions.

5G

Quelles sont les principales différences entre la 4G et la 5G?

La 5G est prévue pour remplacer la 4G, le réseau le plus utilisé actuellement en Europe, avec un débit descendant pouvant atteindre théoriquement 1 Gb/seconde. Cette nouvelle technologie devrait aller à un débit compris entre 1 Gbit/seconde et 10 Gbits/seconde, soit un débit 10 fois plus rapide que la 4G. Dans la pratique, cela veut dire qu’il faudra à peine 20 minutes pour télécharger 30 Go de films HD contre 1h 40 en 4G. Son utilisation devrait également s’étendre aux secteurs de l’industrie, de la médecine et des transports grâce à son délai de latence très court. Pour rappel, le délai de latence désigne le temps qui s’écoule entre le moment où vous entrez une requête et celui où les serveurs du site ou de l’application le reçoivent. En 4G, ce délai est de 10 millisecondes en moyenne et dans certains cas, il peut aller jusqu’à une seconde. Avec l’arrivée de la 5G, ne devrait pas dépasser une milliseconde. De plus, la 5G permettra à de nombreux utilisateurs de se connecter simultanément sur la même fréquence sans que la connexion ne perde en qualité. Par ailleurs, cette technologie est moins gourmande en énergie que la 4G. Les appareils pourront donc jouir d’une meilleure autonomie.

La 5G, ça a des inconvénients ?

La 5G a une portée plus courte que la 4G, car elle exploite des ondes millimétriques. Il faudra donc installer en plus des grosses antennes principales des, smallcells, de petites antennes qui serviront de relais. Cela entraînera une augmentation importante des ondes dans l’air ambiant. Plusieurs acteurs du domaine de la santé et de l’environnement sont justement inquiets à ce propos. Mais pour l’heure, les études conduites par l’Organisation Mondiale de la Santé et plusieurs autres organisations internationales ont démontré qu’il n’existe pas de preuve scientifique fiable qui justifie cette inquiétude. Toutefois, les opérateurs devront respecter certaines limites de puissance fixées par l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail) par précaution. Par ailleurs, de nombreuses questions se posent également concernant la sécurité du réseau. En effet, en fonction de leur utilité, certains appareils bénéficieront d’une meilleure protection que les autres. Une voiture connectée bénéficiera par exemple d’une meilleure latence par rapport à un smartphone. Ce qui pourrait poser un problème au niveau de la neutralité et de la sécurité du réseau.

Quand pourra-t-on en profiter ?

Pour l’heure, il est impossible de donner une date exacte. Mais les opérateurs réseau comme Orange, SFR et Bouygues Telecom mènent déjà des travaux d’expérimentation dans de nombreuses villes de France. Les premières attributions de fréquences par l’ARCEP sont annoncées pour le premier trimestre de l’année 2020. Les déploiements sur le territoire devraient ensuite être assurés effectués au cours de la même année. Bien entendu, pour profiter de cette nouvelle technologie, il faudra avoir un téléphone compatible 5G. A ce propos, des sorties sont déjà annoncées du côté des constructeurs tels que Samsung, Huawei, Motorola, Sony, One Plus, LG et Nokia.  Par exemple, le Samsung Galaxy S10 5G qui est déjà en vente en Corée du Sud devrait être disponible d’ici quelques mois chez Orange.

Vos derniers commentaires

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à réagir sur cette actualité !