pixel
bon plan Red by SFRPlus que
go

>

5G : un nouveau réseau pour de nouveaux usages

Dernière mise à jour le 20/11/2018
5G : un nouveau réseau pour de nouveaux usages

Alors que la 4G peine encore à être déployée de manière universelle, on voit déjà poindre à l'horizon le réseau 5G que beaucoup décrivent comme devant révolutionner notre univers technologique. En cinq ans d’existence de la 4G, on pourrait bien se demander quel devrait être l’apport significatif de la nouvelle génération en termes de confort dans l’expérience de l’utilisateur. Selon les annonces faites par certains observateurs, on devrait s’attendre à ce que le réseau 5G surclasse son aîné notamment en termes de qualité du très haut débit qui jusque-là était porté par une fibre optique qui peinait à s’exporter au-delà des zones urbaines. La 5G devrait donc permettre de franchir un grand pas en termes d’inclusion numérique. Là n’est pas la seule prouesse dont pourrait se prévaloir la 5G, nous vous en disons plus dans les lignes qui suivent.

La 5G, c’est quoi au juste ?

La 5G renvoie à la nouvelle génération des réseaux de téléphonie mobile, elle est appelée à cohabiter dans un premier temps avec le réseau 4G puis à lui succéder. La principale originalité de la 5G sur le plan technologique repose sur le recours à de plus grandes fréquences au niveau du spectre comparativement aux fréquences utilisées actuellement. Il était commun à la 4G et à ses ancêtres d’utiliser des bandes de fréquences qui étaient inférieures à 6 GHz. Avec la 5G, on devrait observer un spectre plus large de 30 à 300 GHz. Cette densification du spectre se traduit par l’apparition d’ondes millimétriques qui permettent d’obtenir des débits plus importants grâce à l’augmentation de la fréquence. En revanche, et c’est le revers de la médaille des ondes millimétriques, une fréquence plus grande entraîne une limitation de la portée et de la capacité du signal à franchir les obstacles physiques. En effet, la portée du signal avec les ondes millimétriques peut être fortement contrariée par les murs, les gaz de l’atmosphère, les feuillages ou la survenance d’intempéries. Ces éléments confinent les ondes millimétriques à des transmissions à courte distance généralement inférieures à un kilomètre. Pour pallier cette limite, il est prévu que la 5G utilise les ondes millimétriques tout en continuant à recourir des fréquences inférieures à 6 GHz pour un maillage plus large du territoire.

La haute fréquence de la 5G lui permettra d’enregistrer un volume important de données et de faire face à un nombre important de connexions grâce à une limitation du risque de saturation. L’Union Européenne à travers l’organe de la Commission européenne attache une grande importance à la diffusion massive de cette technologie dans un horizon temporel réduit et invite les industriels européens à jouer pleinement leur partition pour une réussite de la transition vers la 5G.

Les avantages de la 5G

Les progrès et les améliorations apportés par la 5G comportent trois dimensions : le débit, la densité et la latence. Il s’agit de trois objectifs qui peuvent être en conflit dans la mesure où on ne peut pas remplir pleinement et de manière simultanée chacun de ces objectifs. Il convient donc de les concilier au mieux pour obtenir un compromis satisfaisant. Examinons les performances de la 5G au niveau de ces trois axes.En ce qui concerne le débit, il s’agit de la principale percée réalisée par la 5G. Avec la 5G, on devrait s’attendre des vitesses oscillant autour de 100 Mbit/seconde en moyenne. Cette performance peut dans certains cas culminer jusqu’à un maximum de 20Gbit/seconde. La 5G constituerait ainsi une contribution majeure à l’inclusion numérique en permettant de porter le très haut débit dans des zones rurales reculées qui traditionnellement ne recevaient pas la fibre. L’autre avancée de la 5G renvoie à la réduction du temps de latence, ce qui marque une certaine rupture. Celle-ci devrait passer de 10 à 1 millisecondes (ms). Cette amélioration de la latence devrait permettre d’améliorer l’expérience de l’utilisateur. Ce progrès au niveau du temps de latence pourrait ouvrir également des perspectives favorables pour une application de la technologie de la 5G au secteur industriel ou à la médecine notamment en ce qui concerne la téléchirurgie. Certaines activités pourraient être réalisées en temps réel à distance par le moyen de la 5G, il s’agit notamment de la conduite d’une voiture, de la réalisation d’opération de maintenance ou de la dispensation de soins à un patient. Le dernier critère de performance de la 5G renvoie à la densité. Les progrès en termes de connectivité permettraient de connecter un plus grand nombre de terminaux au km².

La 5G, quand sera-t-elle disponible et quel est le calendrier des constructeurs pour sa mise en œuvre ?

Les geeks invétérés qui trépignent d’impatience de mettre la main sur les terminaux 5G devront prendre leur mal en patience. La technologie à l’heure actuelle n’a pas encore franchi l’étape des tests et ceux-ci devraient se poursuivre jusqu’en mi-2019 notamment en France. Il ne faudra donc pas s’attendre à ce que la 5G soit massivement déployée sur le territoire avant 2020. Il faut noter cependant que dans les coulisses les acteurs (régulateur, opérateurs, constructeurs) se préparent activement pour baliser la voie en vue de l’arrivée de la 5G. En France, on peut citer l’exemple de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) qui en perspective de la venue prochaine de la 5G a procédé le 25 octobre 2018 à une redistribution des fréquences de bandes téléphoniques entre les quatre opérateurs.
Les constructeurs ne sont pas en reste. Sony, One Plus et Motorola ont annoncé travailler sur des Smartphones 5G pour 2019. D’autres constructeurs tels que LG, HTC et Nokia leur ont emboîté le pas. Les grandes marques chinoises, Xiaomi en tête ainsi que la marque taïwanaise Asus travaillent elles aussi activement pour mettre prochainement sur le marché des spécimens 5G. Huawei devrait commercialiser sur le marché son premier Smartphone 5G à l’été 2019 grâce à un investissement de 600 millions de dollars. Samsung a prévu pour son Smartphone 5G, un investissement de 1 milliards de dollars. Pour l’iPhone, la marque à la pomme annonce pour 2020 ses premiers appareils 5G.



Commentaires :

Soyez le premier à commenter cette astuce !

Réagir à cette astuce

Derniers commentaires
Avis sur SFR
5/5 de le 18/10/2018

je vais retourner mon pays

Avis sur B&You
5/5 de le 03/10/2018

B&You c'est un bon réseau et pas cher

Avis sur Free Mobile
5/5 de le 05/09/2018

Je veux immediatement resilliation mon free mobile.

5 5.0 125 Je veux immediatement resilliation mon free mobile. Forfait Free Mobile
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plusok