pixel
bon plan Red by SFRPlus que
go

Et si Free et SFR étaient en train de se rapprocher ?

Par le
soldes smartphone
logo des 4 opérateurs

Les discussions en vue d’un rapprochement entre Free et SFR seraient-elles à nouveau d’actualité ? Une rumeur bat son plein depuis hier sur une possible consolidation et une éventuelle alliance des deux opérateurs… Pour quelles raisons ? On vous explique tout.

Free et SFR : une rumeur de rapprochement discret

La rumeur est partie du fait que Dexter Goei, président d'Altice (la maison-mère de SFR), et Thomas Reynaud, directeur général d'Iliad-Free, ont été vus en train de déjeuner ensemble, le 10 janvier 2019, au sein d’un restaurant du huitième arrondissement parisien.
Les regards étant alors tous tournés vers le CES de Las Vegas, il s’agissait visiblement du moment le plus opportun. Cet évènement, bien que banal à première vue, prend une tout autre dimension lorsque l’on connait les rôles respectifs des deux hommes chez Altice et Iliad-Free.
Thomas Reynaud affirmait pourtant il y a un mois que « le marché pouvait rester à quatre opérateurs » et que « Free ne serait pas le déclencheur de cette consolidation », l’opérateur de Xavier Niel ayant plutôt « vocation à rester indépendant ».

Le retour de l’effervescence

Un seul repas est-il suffisant pour relancer les rumeurs ? Ce n’est pas la première fois qu’un rapprochement entre SFR et Free est évoqué. Ces dernières années, de nombreuses tentatives de consolidation entre opérateurs ont vu le jour, mais seul le rachat de SFR par Altice (Numericable) (sur la partie Fixe) a finalement abouti.
En 2012 déjà, des analystes financiers imaginaient que les deux entreprises pouvaient « trouver une certaine complémentarité ». Un mouvement de consolidation dans le secteur est jugé probable par les observateurs, notamment par le Gouvernement et l’Arcep, le régulateur des télécoms, qui ont tous deux annoncé qu’ils ne s’opposeraient pas à une telle opération.

Retour à 3 opérateurs : de nouvelles négociations ?

« Il y a un opérateur de trop, mais personne n’est d’accord pour vendre », observait un membre du secteur des télécoms en juin dernier, alors que des discussions probables d’un retour à 3 opérateurs animaient les foules. Par ailleurs, le PDG du Groupe Orange, Stéphane Richard, affirmait fin novembre 2018 qu’un retour à 3 opérateurs en France pourrait se négocier dès le début d’année 2019. Il ajoutait aussi que son enseigne ne serait ni l’acheteur, ni le vendeur en question. Il reste cependant difficile de faire des pronostics pour le moment.

Qu’il s’agisse de Free ou de SFR, aucune des deux entités n’a apporté de commentaire sur cette rencontre des plus discrètes au sommet. Toutefois, ce déjeuner informel entre les deux hommes d’affaires est, selon nous, loin d’être anodin. Est-il possible que l’on revienne prochainement à 3 opérateurs sur le marché français ? Rien n’est moins sûr… N’ont-ils pas tout simplement le droit de déjeuner ensemble sans arrière-pensée ?

Sources : Challenges.fr

catégorie: Altice Free Mobile
Ces conseils sont utiles ?
pensez à les partager !

partager sur Facebook partager sur Twitter partager sur Linkedin
Commentaires
Soyez le premier à commenter cette info !
Réagir à cette actualité
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plusok