Résiliation et portabilité mobile : Comment bien s'y prendre ?

 Résiliation et portabilité mobile : Comment bien s'y prendre ?

La résiliation des abonnements de téléphonie mobile et la 'Free Attitude' sont au cœur de beaucoup de conversations depuis quelques semaines... Les abonnés mobiles ne souhaitent plus être engagés sur 24 mois à un opérateur qui leur propose des forfaits jugés souvent comme trop onéreux !
Pour vous éviter bien des déboires, faisons le tour ensemble de  tout ce qui est bon à savoir avant d'enclencher des démarches pour résilier un abonnement de téléphone portable.

'Je souhaite résilier mais je suis encore engagé(e) ?'

Bon nombre de clients ont désertés leur fournisseur mobile depuis le 10 Janvier dernier mais parfois, leur démarche n'était pas assez bien guidée et quelques clients se sont vues devoir régler des factures gonflées pour la clôture de leur compte chez l'opérateur sortant.
En effet, pour résilier de manière anticipée son abonnement de téléphonie mobile, on peut faire appliquer 'LA LOI CHATEL', mais attention, cette loi n'est pas applicable pour tous les contrats ! Voici ce qu'elle permet :
Le consommateur peut résilier son contrat mobile par anticipation à partir du 13ème mois d’engagement moyennant le paiement du dédit plafonné au quart des mensualités restant dues et si des frais de résiliation sont prévus à la fin de la durée d’engagement, ils doivent être dûment justifiés par l’opérateur.

'Je veux résilier mais j'ai peur de perdre mon numéro et je ne veux pas voir ma ligne coupée ?'

Le transfert est gratuit et indolore: Seule la réception des appels peut être coupée au moment de la bascule mais pas plus de 4 heures selon la loi. Tout démarre par un appel au serveur vocal universel 'le 3179'. L'abonné reçoit dan la foulée un SMS indiquant la durée d'engagement restante et un code de 12 caractères que l'on appelle le RIO (Relevé d'Identité Opérateur).
Ce dernier est à fournir au nouvel opérateur lors de la souscription au nouveau forfait et cela permettra ainsi votre portabilité de numéro de téléphone mais aussi d'informer votre opérateur actuel de votre souhait de résiliation. Pas de courrier à envoyer, le futur opérateur se chargera de tout et votre facture de clôture vous parviendra automatiquement !
A réception de votre SMS avec ce fameux code RIO , plusieurs cas de figure se présentent :
Si vous n'êtes plus engagé(e), vous êtes libre de choisir l'offre qui vous correspond le mieux et pour cela, n'hésitez pas à faire appel aux comparateurs de forfaits mobiles.

Si vous êtes lié(es) à un contrat d'une durée de 12 mois, il faut soit aller jusqu'au bout, soit payer la totalité des mois restants pour se désengager.
Si enfin, vous êtes sur contrat d'une durée de 24 mois, il vous est possible de faire appliquer la dite 'loi Chatel'  si vous êtes au delà du 13ème mois d'engagement (sujet abordé dans le paragraphe précédent). 

Mise en garde : Avant de quitter le navire, il faut quand même souvent contacter le service clients pour obtenir son code de 'desimlockage' du téléphone portale car effectivement sans cela, il ne vous sera pas possible d'user de ce mobile avec d'autres opérateurs, si le réseau utilisé est différent. Les détails sur la manipulation doivent être obligatoirement renseignés par votre interlocuteur ou par courrier.

Vous trouverez tous les renseignements liés à la résiliation d'un forfait mobile sur la page suivante : Résilier son forfait

Vos derniers commentaires

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à réagir sur cette actualité !