Pourquoi le replay de TF1 ne marche pas sur Orange ?

Le replay de TF1 ne marche pas sur votre box Orange ? Vous n’êtes pas seul dans le cas. En effet, le service de replay des chaînes du groupe TF1 a été interrompu sur les box des abonnés d’Orange. Les deux entreprises ont échoué à trouver un terrain d’entente pour poursuivre leur collaboration. Détails sur la situation.

Pourquoi le replay de TF1 ne marche pas sur Orange ?
Par Gildas - publié le 25/08/2023 à 13h05

TF1 en désaccord global avec les FAI

Une affaire entre 2017 et 2018 a vu Tf1 s'opposer à certains FAI, dont Orange. À l’origine, le groupe Orange, et ses offres box Internet, n’étaient pas les seuls concernés par la suspension du service replay de TF1. La Une a décidé de renégocier les clauses de ses contrats de distribution avec tous les opérateurs.

Des accords trouvés pour SFR et Bouygues 

Le groupe TF1 exigeait que les FAI paient des redevances en contrepartie de la diffusion de leurs chaînes et de leurs services sur leurs box. 

L’argument du groupe était simple : Orange, Bouygues, et SFR tiraient profit des programmes TV pour promouvoir leurs offres, sans pour autant supporter leurs coûts de conception. 

Après des discussions avec SFR et Bouygues, des accords ont été trouvés. Les deux opérateurs ont notamment dû débourser chacun 10 millions d’euros. En contrepartie, ils ont obtenu l’accès à un Replay enrichi et à plusieurs options complémentaires sur les programmes de TF1. 

 

Aucun accord avec Orange après plusieurs mois de discussions

Du côté de l’opérateur historique Orange, le statu quo dura plus longtemps. Les deux parties n'avaient pas pu trouver de terrain d’entente pour la poursuite de l’exploitation commerciale des chaînes de TF1 par Orange. Le contrat mis en place ayant expiré, les abonnés n'avaient plus accès au replay sur leur box.

De son côté, l'opérateur de téléphonie mobile estimait que le groupe de médias avait décidé de manière unilatérale de modifier les conditions de distribution des chaînes en exigeant une rémunération élevée. Il regrettait par ailleurs que ses clients soient ainsi pris en otage. Les deux géants des télécoms et des médias se livrèrent alors à un jeu de poker.

De gros intérêts en jeu des deux côtés

Orange ne pouvait pas se permettre de se passer de la première chaîne française, sous peine de s’attirer la colère de ses abonnés et perdre des millions de clients. 

De son côté, le groupe TF1, qui tire la majorité de ses revenus de la publicité, ne pouvait pas non plus se passer des 6,8 millions d’abonnés en « Triple Play » en France. Selon les analyses de l'époque, cela aurait été une catastrophe pour la chaîne. 

D'après Orange, à ce moment-là, TF1 réalisait un peu plus de 20% de son audience en direct sur l’opérateur. Le groupe de Médias avait alors répliqué en annonçant que les foyers ayant accès à la télévision uniquement avec Orange représentent moins de 10% de la population ! 

Dans tous les cas, selon les analystes indépendants, aucun des deux groupes n’auraient eu intérêt à laisser la situation s’envenimer, car de gros enjeux financiers étaient sur la table.

La diffusion des chaînes en clair maintenue

Durant cette période, seul le replay fut interrompu. La diffusion classique des chaînes TF1 s'étant poursuivi pour les abonnés d’Orange, le groupe audiovisuel n’ayant pas exigé à ce qu’elle soit interrompue. 

Cependant, la Une demandait qu’Orange cesse également la vente à ses abonnés des chaînes TF1, TMC, TFX, TF1 Séries Films et LCI sans une rémunération légitime. 

TF1 était prêt à engager une action en justice contre Orange

Dans le cas où le groupe Orange avait souhaité continuer de diffuser le replay hors contrat de la chaine, le groupe TF1 aurait pû engager des actions judiciaires pour faire respecter ses droits, c'est ce qu'elle s'était dit prête à faire. 

À ce moment là, les clients pouvaient uniquement suivre le replay de TF1 et profiter de leurs programmes préférés sur MYTF1.fr ou sur les applications mobiles et tablettes MyTF1.

Un retour à la normal pour Orange et Tf1

Heureusement, le 8 mars 2018, le groupe TF1 et Orange ont renouvelé leur accord, mettant fin à cette affaire trouvant enfin un équilibre, comme ce qui avait été conclu avec Altice-SFR et Bouygues Telecom !

 

Nous vous recommandons ces autres pages :

Suivez toute l’actualité d’Edcom sur Google Actualités

Edcom rédige ses contenus en toute indépendance. Certains produits et services peuvent être référencés avec des liens d’affiliation qui contribuent à notre modèle économique.

Dans la même rubrique

Inscrivez-vous à nos actus et bons plans

Email collecté par Edcom, marque de Bemove, pour vous renseigner sur des offres. Consultez notre politique de confidentialité des données.